Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Presse>Communiqués

Presse

Accès libre aux communiqués et dossiers de presse (format acrobat PDF) sur les expositions, les manifestations de l’auditorium, les collections, la vie du musée, etc.
Accès sur autorisation/accréditation pour pouvoir télécharger les "packs médias".
Merci de ne joindre les contacts presse que dans un but journalistique.

145 résultats

« / 10 »

Nb par page :5 -10 -15

Tri : Date  - Titre
semaine accessibilite 2016

La 1e Semaine de l’accessibilité au musée du Louvre


Du 20 au 27 janvier 2016, le musée du Louvre organise sa première Semaine de l’accessibilité, panorama de l’offre proposée autour du handicap, que celui-ci soit physique, sensoriel ou mental.
À l’heure où il s’engage dans la réalisation de son Agenda d’accessibilité programmée (Ad’AP) qui vise à rendre l’ensemble des espaces accessible aux visiteurs handicapés, le musée du Louvre est plus que jamais soucieux d’améliorer la qualité de l’accueil, en particulier pour les publics et les personnels en situation de handicap.

La 4e journée du bénévole du secteur social

La 4e journée du bénévole du secteur social


Pour la quatrième année consécutive, le musée du Louvre et la Fondation groupe RATP s’associent pour proposer, aux bénévoles du secteur social, une journée exceptionnelle de découverte des collections du musée, le vendredi 21 novembre 2014.

visuel-presse_semaine-de-la-femme

La 9e Semaine de la Femme au musée du Louvre


En écho à la Journée internationale de la Femme du 8 mars, le Louvre rappelle sa vocation de musée ouvert à tous en organisant, grâce au soutien de la Fondation d’entreprise Total, des visites conférences destinées aux publics éloignés de la culture, et notamment aux femmes issues de milieux défavorisés. Ces parcours sont proposés chaque année depuis 2007 autour du thème de « La Femme dans l’art ».

visuel presse_belle_ferroniere

La Belle Ferronnière de Léonard de Vinci restaurée


Portrait célèbre mais peu documenté, La Belle Ferronnière vient de connaître une restauration d’un peu plus de quatre mois au Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF).
S’inscrivant dans la réflexion d’ensemble menée sur la collection des tableaux de Léonard de Vinci du musée du Louvre, cette restauration a essentiellement constitué en un amincissement modéré des couches récentes (depuis le milieu du XXe siècle) des vernis oxydés et encrassés, ce qui permet, en redonnant leurs couleurs à la carnation et aux vêtements du modèle, d’améliorer sensiblement l’état de présentation du tableau et sa lisibilité.
Suivie par une commission constituée d’experts français et étrangers, elle a également permis d’atténuer, grâce au travail de retouche, le reflet rouge sur la mâchoire et le cou, résultat d’une abrasion ancienne des tons froids du glacis situé à la surface de la couche picturale.
Du 15 avril au 19 juillet 2015, l’oeuvre sera prêtée à l’exposition « Leonardo 1452-1519 » au Palazzo Reale de Milan.

Rembrandt Harmensz. van Rijn, Bethsabée au bain tenant la lettre de David ; M.I. 957.après restauration

La Bethsabée de Rembrandt restaurée


Oeuvre majeure parmi les tableaux de Rembrandt conservés au Louvre, la Bethsabée tenant la lettre du roi David est de nouveau exposée au public, après une restauration de huit mois au Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF), permise par le mécénat du fonds de dotation Terre de Cultures. L’amincissement des couches récentes (datant des XIXe et XXe siècles) des vernis oxydés et salis restitue à la peinture sa profondeur et ses contrastes. Suivie par une commission constituée d’experts français et étrangers, la restauration a également permis, grâce à l’étude scientifique de l’objet en tant que tel, de répondre à la question de changement de format de la toile et à celle du déséquilibre apparent du modèle.

Bethsabée au bain tenant la lettre de David

La Bethsabée de Rembrandt. Une restauration limitée pour une lisibilité accrue


OEuvre majeure parmi les tableaux de Rembrandt conservés au Louvre, la Bethsabée tenant la lettre du roi David vient de quitter les cimaises du musée pour le Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF) où elle doit être restaurée grâce au mécénat du fonds de dotation Terre de Cultures. Ce tableau, étant devenu sombre au fil du temps, en raison de multiples couches de vernis récentes oxydées, devrait retrouver une meilleure profondeur et une lisibilité accrue grâce à une intervention portant seulement sur les vernis des 19e et 20e siècles. Les visiteurs du Louvre pourront découvrir sa splendeur retrouvée en 2015 dans la salle consacrée à Rembrandt dans l’aile Richelieu.

La catastrophe et ses représentations. Un programme de recherche au Louvre (2013 - 2016)


Le musée du Louvre engage une réflexion sur l’un des thèmes privilégiés de notre monde contemporain : la catastrophe et ses représentations. En effet la catastrophe, en tant qu’événement marquant la mémoire et frappant l’imaginaire, est représentée dans de nombreuses oeuvres du musée. Il s’agit de les interroger en invitant différentes disciplines à un dialogue commun. Chaque année la réflexion se concentre sur une thématique spécifique : le sujet abordé en 2013 est la ville et ses ruines.

Georges Didi-Huberman dans une salle du parcours sur l’Orient méditerranéen dans l’Empire romain au Louvre

La Chaire du Louvre. L’Album de l’art à l’époque du « Musée imaginaire » par Georges Didi-Huberman


Pour la cinquième édition de La Chaire du Louvre, rendez-vous annuel dédié à la recherche en archéologie, en histoire des arts et de la culture, l’historien de l’art Georges Didi-Huberman propose d’interroger la notion du « Musée imaginaire » d’André Malraux à travers les champs – imaginaire, matériel, littéraire, esthétique et politique – dans lesquels elle s’est épanouie, jusqu’à former aujourd’hui notre inconscient culturel.

La Cité interdite au Louvre. Empereurs de Chine et rois de France


L’exposition invite à découvrir les objets et les collections des empereurs de Chine, au travers d’une sélection de 130 oeuvres, prêt sans précédent consenti par le musée de la Cité interdite. Le visiteur est invité à parcourir 800 ans d’histoire, depuis la dynastie Yuan.

visuel-presse_la-fabrique-des-saintes-images

La fabrique des saintes images. Rome-Paris, 1580-1660


Le grand mouvement de réforme qui secoua l’Église tout au long du XVIe siècle apporta avec lui, après une violente remise en cause, une profonde réflexion sur ce que devaient être les images sacrées.
Rassemblant 85 oeuvres (dessins et gravures, peintures, objets d’art, sculptures), La fabrique des saintes images se propose d’évoquer la complexité des enjeux qui furent, pour l’art religieux, au coeur du processus créateur des plus grands peintres, sculpteurs et architectes du XVIIe siècle : Le Caravage, Annibale Carracci, Guido Reni, Gianlorenzo Bernini et Pietro da Cortona à Rome ; Simon Vouet, Eustache Le Sueur, Philippe de Champaigne ou les frères Le Nain à Paris.
Suite aux bouleversements de la crise religieuse et à la stabilisation des positions respectives des Catholiques et des Réformés, l'Église de Rome avait en effet entrepris sa propre réforme, dont le concile de Trente (1545-1563) fut l'entreprise la plus spectaculaire. Il réaffirma, entre autres, la possibilité, la légitimité et l'utilité des saintes images, profondément et brutalement attaquées par les Protestants. C'est dans ce contexte que commanditaires et artistes réfléchirent pour fabriquer de nouvelles images qui soient recevables : comment créer ces images et quel rôle revient à l’artiste dans ce processus ? S’il est admis que le Christ ou la Vierge Marie sont représentables puisqu’incarnés, comment leur donner des traits alors qu’on ne connait pas leur visage ? Les artistes peuvent-ils inventer de toutes pièces ces images et en faire des images valides pour le croyant ?

Le 28 Juillet. La Liberté guidant le peuple

La Galerie du Temps du Louvre-Lens. Un parcours inédit de 205 oeuvres


La Galerie du Temps du Louvre-Lens exposera des chefs-d’œuvre du musée du Louvre pour une présentation semi-permanente totalement inédite.  A quelques mois de son inauguration prévue le 4 décembre 2012, la commission des prêts et dépôts des musées de France a validé le choix des 205 œuvres qui y seront exposées.

CP Journée du bénévole

La journée du bénévole du secteur social


Dans le cadre de l’année européenne 2011 du bénévolat et du volontariat, le musée du Louvre et la Fondation RATP proposent aux bénévoles du secteur social une journée exceptionnelle de découverte des collections du musée le vendredi 25 novembre 2011.

Léonard de Vinci, La Vierge à l'Enfant avec sainte Anne (après restauration) - Dim. 140 * 87 px

La Sainte Anne, l'ultime chef-d'œuvre de Léonard de Vinci


La Vierge à l’Enfant avec Sainte Anne est l’une des compositions les plus ambitieuses de Léonard de Vinci. Fruit d’une longue méditation qui occupa les vingt dernières années de la vie du maître, ce tableau, célèbre dès la genèse de sa conception, soulève encore bien des interrogations sur son commanditaire, son élaboration ou encore son histoire ancienne. Récemment plusieurs découvertes historiques et scientifiques ont livré des indications précieuses, sans toutefois lever tous les doutes.

visuel presse victoire de samothrace 2015

La Victoire de Samothrace. Redécouvrir un chef-d’oeuvre


L’éclatante silhouette du monument le plus célèbre du musée du Louvre s’offre de nouveau au regard des visiteurs depuis juillet 2014 après près d’un an de restauration. Ce chantier d’envergure a permis de remarquables découvertes sur la conception et le décor de ce chefd’oeuvre de l’époque hellénistique. L’exposition La Victoire de  Samothrace– redécouvrir un chef-d'oeuvre, revient sur l’histoire du monument depuis sa découverte en 1863 et rend compte du travail des restaurateurs et des équipes du musée.

La pyramide d’I.M. Pei

Lancement du projet « Pyramide » (2014-2016). Améliorer l’accueil des visiteurs


Fin juin 2014, le musée du Louvre a entamé le plus important chantier qu’il aura à conduire ces prochaines années. Inaugurée en 1989, la Pyramide d’I.M. Pei avait été conçue à l’origine pour accueillir 4,5 millions de visiteurs par an. Vingt-cinq ans plus tard, la fréquentation du musée s’établit à près de 10 millions de visiteurs par an. Le sous-dimensionnement des infrastructures d’accueil se traduit par de réels désagréments : files d’attente, nuisances sonores, difficultés à s’orienter.
En s’inscrivant dans une démarche plus globale de valorisation des collections du Louvre, le projet « Pyramide » est la première étape d’un projet d’envergure visant à replacer le visiteur au centre du musée et de ses collections permanentes.
La réorganisation des accès et de l’accueil sous la pyramide apportera des solutions pour améliorer la qualité de la visite en déplaçant les fonctions logistiques (billetterie, vestiaires, toilettes) en périphérie de la pyramide. Le projet, imaginé par les équipes du musée et l’agence d’architecture Search, rendra ainsi au hall Napoléon sa vocation de préparation à la visite et redonnera noblesse et sérénité à ce lieu emblématique, sans aucune intervention sur l’architecture de l’édifice.

« / 10 »

Nb par page :5 -10 -15

Mon Louvre espace personnel

pm.inputLabel();

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet