Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Presse>Communiqués

Presse

Accès libre aux communiqués et dossiers de presse (format acrobat PDF) sur les expositions, les manifestations de l’auditorium, les collections, la vie du musée, etc.
Accès sur autorisation/accréditation pour pouvoir télécharger les "packs médias".
Merci de ne joindre les contacts presse que dans un but journalistique.

145 résultats

« / 29 »

Nb par page :5 -10 -15

Tri : Date  - Titre
Cratère en forme de bol à oiseaux, oiseaux et ornements géométriques

Rhodes, une île grecque aux portes de l’Orient. Du XVe au Ve siècle av. J.-C.


Célèbre grâce au souvenir du Colosse, - l’une des sept merveilles du monde antique - et de la présence des chevaliers de Saint-Jean à l’époque médiévale, l’île de Rhodes fut, dès l’Antiquité, un lieu privilégié d’échanges entre l’Egée et l’Orient. Pourtant, l’archéologie rhodienne est assez peu connue du grand public. Les oeuvres présentées permettent de mesurer l’orientalisation de la culture grecque entre l’âge du bronze et la fin de l’archaïsme. Les limites chronologiques (XV-Ve siècles avant J.-C.) privilégient l’histoire des périodes hautes, en amont de la fondation, de la ville de Rhodes, en 408/407, qui, en unifiant le territoire jusque-là partagé entre les trois cités de Lindos, Camiros et Ialysos, ouvre une nouvelle page de l’histoire de l’île. Première exposition consacrée entièrement à Rhodes, elle répond à un triple objectif : elle évoque l’histoire des fouilles, auxquelles ont participé, depuis 1859, des archéologues français, anglais, danois, italiens et grecs ; elle met en valeur la mixité culturelle de Rhodes, terre d’échanges en Méditerranée orientale. Elle est aussi l’occasion de redécouvrir la dimension orientalisante de l’art rhodien par l’intermédiaire de quelques-unes de ses productions les plus spectaculaires, en particulier son orfèvrerie, sans équivalent dans le monde grec, et sa faïence, un artisanat lié à l’Égypte et au Levant.

Retable de l’Ascension d’Andrea della Robbia


OEuvre majeure de la collection de sculptures italiennes de la Renaissance du musée, le Retable de l’Ascension d’Andrea della Robbia était démonté depuis 1994. Il a fait l’objet d’une étude puis d’une restauration et d’un remontage mis en oeuvre grâce au mécénat de l’entreprise eni. Ce retable sera à nouveau exposé dès le 10 octobre et le grand public pourra découvrir sa splendeur retrouvée dans la salle consacrée à l’atelier des Della Robbia, présentant l’une des plus belles collections d’oeuvres de cette famille d’artistes hors d’Italie.

Victoire de Samothrace - L’escalier Daru

Restauration de la Victoire de Samothrace et de son escalier monumental


Le grand chantier de restauration de la Victoire de Samothrace et de l’escalier Daru qui lui sert d’écrin démarre le 3 septembre. Les travaux dureront plus d’un an et demi et nécessitent un aménagement exceptionnel ; la Victoire ne sera donc plus visible par le public du 3 septembre 2013 à l’été 2014. Ce chantier majeur, de l’ordre de quatre millions d’euros, bénéficie du soutien de Nippon Television Holdings, de F. Marc de Lacharrière (Fimalac) et de Bank of America Merrill Lynch Art Conservation Project. Le musée du Louvre souhaite également ouvrir à tous la possibilité de participer à cet ambitieux projet en lui dédiant la campagne « Tous mécènes ! » avec l’ambition de rassembler un million d’euros.

Victoire de Samothrace visuel presse

Restauration de la Victoire de Samothrace et de l’escalier monumental


Le Louvre annonce le démarrage à l’automne d’un grand chantier de restauration, celui de la Victoire de Samothrace et de l’escalier monumental qui lui sert d’écrin. Les travaux dureront plus d’un an et nécessiteront un aménagement exceptionnel. Ce chantier majeur bénéficie du soutien de Nippon Television Holdings, de F. Marc de Lacharrière (Fimalac) et de Bank of America Merrill Lynch Art Conservation Project.

Raphaël, les dernières années


En partenariat avec le musée du Prado, le Louvre présente pour la première fois les œuvres réalisées par Raphaël à Rome durant les dernières années de sa courte vie (1513-1520), période de son plein épanouissement stylistique qui constitue le sommet de la Renaissance italienne.

 

« / 29 »

Nb par page :5 -10 -15

Mon Louvre espace personnel

pm.inputLabel();

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet