Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Evénements>L’État et le musée : architecture, politique, destins d’oeuvres

Evénement L’État et le musée : architecture, politique, destins d’oeuvres

Un cycle de quatre conférences et un colloque

À la croisée d’enjeux politiques et culturels, le musée a connu des transformations multiples, qui ont modifié son architecture et la répartition de ses collections. Longtemps vitrine du pouvoir, et par vocation lieu de partage des oeuvres et du savoir, le musée évolue et se recompose sans cesse. Reparcourir son histoire permet de mieux appréhender son présent et son futur.

Un cycle de quatre conférences, du 26 novembre au 17 décembre 2007
Commémoration du 150e anniversaire de l’achèvement du Louvre de Napoléon III
sous la direction de Geneviève Bresc-Bautier, musée du Louvre.

26 novembre 2007
Napoléon III et le Second Empire
par Alain Plessis, Professeur d’histoire à l’université Paris-X/ Nanterre

3 décembre 2007
Le nouveau Louvre de Napoléon III : formes et fonctions

par Guillaume Fonkenell, chargé de l’Histoire du Louvre, musée du Louvre, Paris

10 décembre 2007
Une architecture pour Paris : le Style Napoléon III et l’Europe 
par Barry Bergdoll, Chief Curator of Architecture and Design, MoMA, New York

17 décembre 2007
Propagande et sculpture. Le Louvre de Napoléon III
par Anne Pingeot, conservateur, musée d’Orsay



Un colloque :
Samedi 8 décembre 2007, de 9h30 à 18h
Les dépôts de l’État au XIXe siècle: politiques patrimoniales et destins d'œuvres
sous la direction de Chantal Orgogozo et Yannick Lintz, Service du récolement des dépôts antiques et des arts de l’Islam, musée du Louvre

En 1997, la commission de récolement des dépôts d’œuvres d’art a entrepris le recensement et l’étude de toutes les œuvres déposées – c’est-à-dire prêtées à plus ou moins long terme – par l’Etat depuis deux siècles, tant en France qu’à l’étranger. Tout autant que l’impossibilité matérielle de conserver à Paris la totalité des œuvres accumulées depuis la Révolution, c’est la volonté politique d’en assurer la transmission et le partage avec l’ensemble de la Nation qui a motivé la répartition de ces collections sur le territoire français. Cette intention pédagogique explique en partie la nature des envois et leur caractère massif : mentionnons notamment les 60 000 objets déposés par le musée d'Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye et les 15 000 pièces antiques déposées par le Louvre et par l'Etat.  Mais il faut aussi souligner l’étonnante variété des objets déposés (peintures, sculptures, objets d’art, collections ethnographiques) et des conditions de dépôt, qui correspond à la diversité des institutions déposantes (musées nationaux, Fonds national d’art contemporain, Mobilier national).
On comprend l'intérêt d’une enquête qui analyse la distribution des collections nationales dans les musées de région et hors de nos frontières. Elle permet de repérer les œuvres qui, ne correspondant plus au programme scientifique des musées dépositaires, sont à présent conservées dans des lieux souvent inaccessibles au public, pour concevoir des projets de répartition mieux adaptés. Elle apporte un éclairage nouveau sur les politiques culturelles et patrimoniales menées au cours des deux derniers siècles, les échanges internationaux, les modalités de diffusion et de réception des œuvres d’art.
Ce colloque sera l’occasion de dresser un premier bilan des connaissances sur l’histoire de ces envois, au moment où entre en vigueur la loi permettant le transfert de propriété des dépôts les plus anciens aux collectivités territoriales.

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Programmation Monica Preti-Hamard avec Sophie Beckouche

9h30
Ouverture

par Henri Loyrette, musée du Louvre, Jean-Pierre Bady, Cour des comptes, président de la Commission de récolement des œuvres d’art, et Francine Mariani-Ducray, Direction des musées de France

Collections, musées, État : un enjeu pour la Nation
Présidence de séance : Alain Pasquier, musée du Louvre

10h
A l’origine des musées de province : décret Chaptal (1802) et concessions

par Vincent Pomarède, musée du Louvre

10h30
Le rôle de la commande de l’État aux artistes vivants depuis la fin du XVIIIe siècle
par Claude Allemand-Cosneau, Fonds national d’art contemporain

11h
Un exemple de politique de dépôts : le département des Sculptures du Louvre (1850-1930)
par Geneviève Bresc-Bautier, musée du Louvre

11h30
La vocation pédagogique des répartitions d’antiques (1863 et 1875)
par Yannick Lintz et Christine Walter, musée du Louvre

12h
Débat

Diversité des envois et des dépôts de l’État
Présidence de séance : Anne Distel, Direction des musées de France

14h30
Les échanges archéologiques internationaux au XIXe siècle : l'exemple d'Alexandre Bertrand et du musée des Antiquités nationales

par Hélène Chew, musée d'Archéologie nationale, Saint-Germain-en-Laye

15h
La répartition entre le Louvre et les musées de province des majoliques et des peintures de la collection Campana

par Agnès Bos, musée du Louvre, et Michel Laclotte, Institut national d’histoire de l’art

15h30
La dispersion des collections du musée du Luxembourg (1818-1850)
par Geneviève Lacambre, musée d’Orsay

16h
La séparation des Églises et de l’État et ses conséquences sur les collections publiques
par Jean Aubert, Direction des musées de France

16h30
La politique de dépôt du Mobilier national en province et à l’étranger au XXe siècle
par Jean Estève, Mobilier national

17h
Débat
 

Agenda des expositions et évenements
D L M M J V S
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Toute la programmation

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet