Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Evénements>Néoclassicisme

Evénement Néoclassicisme

Exposition, Concerts, Opéras filmés

Exposition du 29 novembre 2010 au 14 février 2011, Hall Napoléon
Alors que Paris est un des grands centres de promotion de l’art rocaille durant la première moitié du XVIIIe siècle, l’émergence d’un goût pour l’art antique se manifeste dès les années 1720-1730, en Angleterre aussi bien qu’en Italie.
Le courant « néoclassique » trouve sa source au XVIIIe siècle dans les processus d’innovation, d’émulation mais aussi de résistance liés à la redécouverte par l’Europe de
son patrimoine antique. L’exposition permettra de partir à la découverte des origines du mouvement et illustrera les diverses manifestations d’une nouvelle esthétique.
Sculptures, peintures, objets d’art et arts graphiques souligneront la quête intense de renouvellement qui anime les créateurs de cette période, progressivement fascinés par les représentations de l’antique et en même temps soucieux de les dépasser.
Cette exposition sera l’occasion d’admirer, parmi une sélection de cent cinquante oeuvres marquantes – dont des oeuvres phares du Louvre telles que Satan exhortant ses légions de Thomas Lawrence (1769-1830) –, des prêts majeurs tels que Le Cauchemar et Thor combattant le serpent de Füssli (1741-1825), Les Funérailles de Patrocle de Jacques-Louis David (1748-1825).

Concerts les 12, 13, 14, 19 et 20 janvier 2011
Les programmes de ce cycle de concerts, en liaison avec l’exposition consacrée au néoclassicisme, se concentrent sur des oeuvres composées entre 1730 et 1780, période qui fut, en France, celle du grand succès des représentations du Concert Spirituel. Fondée en 1725 par Anne Danican Philidor, l’organisation ne pouvait donner qu’une trentaine de concerts par an en raison du privilège accordé à l’Académie royale de musique.
Le répertoire est ainsi largement consacré à de la musique religieuse italienne et française. Parmi les « tubes » du Concert Spirituel figurent certaines pièces de musique sacrée comme le Stabat Mater de Pergolèse, ainsi que les grands motets de Delalande, Charpentier, Desmarets…
 
Les programmes se concentrent donc, d’une part, sur la musique sacrée italienne : outre le Stabat Mater de Pergolèse, interprété par Il Complesso Barocco, les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles feront entendre une autre version de la mise en musique des douleurs de la Vierge au pied de la Croix, composée en 1770 par Quirino Gasparini, maître de chapelle à Turin. L’autre part importante des concerts sera consacrée à la musique française – sacrée ou profane –, avec une très belle messe de Jacques Foncès, maître de chapelle à la cathédrale d’Albi durant la seconde moitié du XVIIIe siècle, ou encore des oeuvres représentatives de la richesse de l’École française du quatuor à cordes dans les années 1770-1790 avec un quatuor de Hyacinthe Jadin.

Cinq opéras filmés du grand réformateur de l’opéra, Christoph Willibald, chevalier von Gluck (Cycle "Gluck, L’opéra réformé" les samedi 15 et dimanche 16, samedi 22 et dimanche 23 janvier 2011) complètent cette programmation musicale. À partir de l’Orféo, en 1762, Gluck dépasse les cadres de l’opéra italien traditionnel et élabore de nombreuses recherches formelles, qui, en intensifiant la tension dramatique, inscriront ses opéras dans la grandeur néoclassique.

Agenda des expositions et évenements
D L M M J V S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

Toute la programmation


Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet