Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>Recherches récentes sur les sanctuaires de la montagne libanaise...

par Jean-Baptiste Yon, CNRS, HiSoMa, Lyon
En lien avec l’ouverture des nouvelles salles consacrées à l’Orient méditerranéen dans l’Empire romain

Une des plus grandes richesses archéologiques du Liban est la survie dans les montagnes de plusieurs dizaines de temples, parfois dans un excellent état de conservation. Beaucoup sont situés au nord du pays dans la chaîne côtière du Mont-Liban, et tous datent de l’époque romaine, certains ayant été modifiés à l’époque byzantine, voir plus tardivement. Cette floraison architecturale est à la fois héritière de traditions proche-orientales anciennes et, en même temps, très marquée par l’impact de l’architecture gréco-romaine.

Les recherches récentes menées sur ces sanctuaires, en particulier à Hosn Sfiré ou à Yanouh, se sont intéressées à la manière dont ils s’inséraient dans un territoire, à l’écart des grandes cités de la côte (Tripoli ou Byblos), mais parfois en relation avec elles.

Par-delà la mauvaise réputation dans l’Antiquité des habitants de la montagne, on tentera de comprendre les transformations de la culture de cette région dans les siècles qui suivent l’arrivée de Rome et d’identifier les promoteurs de ces changements dans les sociétés locales.

Biographie

Jean-Baptiste Yon est chercheur au CNRS (UMR 5189 HiSoMA, Maison de l’Orient, Lyon). Ancien élève de l’ENS, auteur d’une thèse sur Palmyre et sa société, il a été pensionnaire de l’Institut français d’archéologie du Proche-Orient. Ses recherches portent sur les populations et les sociétés du Proche-Orient de l’époque hellénistique à la conquête musulmane, en particulier d’après l’épigraphie grecque et sémitique. Il a participé à des fouilles sur plusieurs sites du Proche-Orient et mené des missions de prospections dans la région de Palmyre et dans la montagne du Liban Nord.

Après plusieurs publications sur Palmyre (Les notables de Palmyre, 2002 ; Les inscriptions grecques et latines de Palmyre, 2012), il prépare actuellement deux corpus d’inscriptions grecques et latines, le catalogue des inscriptions du Musée national de Beyrouth et celui du Liban Nord.

 

Cycle(s) : Actualité de la recherche archéologique, 2012-2013

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre
 
Accès
Métro : Palais-Royal / Musée du Louvre.
Entrée par la pyramide, le passage Richelieu ou les galeries du  Carrousel.
Parking du Carrousel ouvert de 7h à 23h.
 
Entrée libre dans la mesure des places disponibles
 
Informations :
+33 (0)1 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi

Documents liés

Dépliant "Actualité de la recherche archéologique", saison 2012-2013

(pdf, 509.67 Ko)

Téléchargement