Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>La recherche scientifique>Sculptures souabes gothiques tardives (vers 1450-1530) des...

Sculptures souabes gothiques tardives (vers 1450-1530) des musées de France

Projet suivi par Sophie Guillot de Suduiraut

Le programme de recherche sur les sculptures souabes est destiné à mettre en valeur l’étude des sculptures médiévales allemandes des musées de France et à préparer la publication d’un catalogue raisonné en 2014-2015. Le programme s’inscrit dans le cadre du réseau « Sculptures médiévales des musées de France », créé en 2003 pour faciliter les échanges scientifiques entre conservateurs et promouvoir la recherche sur les collections.
Les recherches stylistiques sont associées à l’analyse technique des œuvres, laquelle s’inscrit dans le cadre d’un programme du C2RMF portant sur l’étude du bois des sculptures, de leur structure et de leur polychromie.
En 2011, la poursuite des travaux a notamment mené à deux découvertes. Une Sainte Barbe (Paris, Petit Palais) a retrouvé son identité stylistique. Des rapprochements précis ont été faits avec des œuvres souabes des années 1460-1470 attribuées à l’atelier ou à l’entourage d’un sculpteur d’Ulm, Jörg Stein. L’analyse stylistique, confortée par l’étude technique détaillée de la Sainte Barbe, nous a donné la conviction que cette sculpture provenait du même retable qu’une Vierge à l’Enfant et des figures de saints du musée d’Aix-la-Chapelle. Un essai de reconstitution a permis d’imaginer l’emplacement d’origine des cinq sculptures dans la caisse du retable.
Une autre Sainte Barbe souabe datable des années 1460-1470 (Albi, musée Toulouse-Lautrec) a pu être associée à une Vierge à l’Enfant (Zurich) et à un Saint Jean (Munich) de même style, nous incitant à proposer l’hypothèse de l’appartenance originelle des trois sculptures à un même retable.

S. Guillot de Suduiraut

English version

Two important discoveries were made in 2011: a sculpture of St Barbe (Petit Palais, Paris) was linked with Swabian works from 1460–70, attributed to the studio or entourage of a sculptor from Ulm, Jörg Stein. Stylistic and technical studies connected the work with a Virgin and Child and figures of saints from the Musée d’Aix-la-Chapelle. A reconstitution provided an idea of the original positions of the five sculptures in the altarpiece frame. Another Swabian St Barbe dating from 1460–70 (Musée Toulouse-Lautrec, Albi) was connected with a Virgin and Child (Zürich) and a St John (Munich) in the same style. The three sculptures may originate from the same altarpiece.



(Voir Année 2010 : http://www.louvre.fr/sculptures-souabes-gothiques-tardives-vers-1450-%E2...)

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet