Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Spectacle vivant et littérature>A state of dance : projections et conversation avec Simone Forti

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Remerciements :
The Box, Los Angeles

Conversation et projections avec Simone Forti.

En partenariat média avec Slash.

A l’occasion de la performance de Simone Forti et de Charlemagne Palestine (voir le programme du samedi 25 octobre), une soirée est consacrée aux expériences déterminantes menées par la pionnière de la postmodern dance, à partir de son observation du mouvement animal. Des documents rares (1973-1977) seront présentés par l’artiste.

Dans le cadre de la FIAC : Ouvertures / Openings
Un cycle de performances conçu et organisé par le musée du Louvre et la FIAC.

« Je crois qu’il existe un état de danse, comme il y a un état de sommeil ou un état de frissonnement. (…) lorsque je suis dans un état de danse, le mouvement qui passe et ressort à travers moi m’enchante. Cela peut être un mouvement simple, mais il est toujours accompagné d’un sentiment d’émerveillement, comme un délicieux moment de vie. » (Simone Forti, Handbook in Motion, 1974)

Three Grizzlies, 1974
Vidéo NB
17 min (projection d’un extrait)

Camera : Simone Forti
Simone Forti a entrepris de dessiner et de filmer la vie animale à Rome, en 1968 : chats errants, animaux du zoo. Au zoo de Central Park à New York, six ans plus tard, elle affine son analyse visuelle avec la caméra. Ce film, se concentrant sur les mouvements d’ours en cage, servira de base de travail pour Solo n°1, filmé en studio la même année.

Solo n°1, 1974
Vidéo NB
18 min 40
Performance : Simone Forti

Camera : Andy Mann
Solo n°1 est une étude de la relation entre la dynamique du mouvement circulaire et les mouvements des animaux que l’artiste a observés au zoo. A propos des animaux en captivité, Simone Forti observe qu’ils réagissent à l’environnement à travers des formes inventives de transe, de jeu et de variations cinétiques. Elle met ici en place une marche circulaire, chute, rampe et se relève dans un continuum kinesthésique qui active les foyers d’équilibre et le sens gravitationnel d’une manière inédite.

Statues, 1977
Vidéo NB
12 min 50
Performance : Simone Forti
Camera : Anne Tardos
Son : Peter Van Riper

Œuvre de l’artiste et poète Anne Tardos, ce film a été réalisé dans le studio que partagent Simone Forti et le compositeur et artiste sonore Peter Van Riper à New York, dans les années 1970. Une série de soli fait entrer la danse en relation avec l’espace, le son, la lumière, l’architecture urbaine et les objets domestiques. Le corps « traversé par le mouvement », auquel est parvenue Simone Forti, est appréhendé ici à partir du langage de l’image.

News Animation Improvisation, 1986
Vidéo coul.
20 min
Performance : Simone Forti
Caméra : Lisa Nelson

« Lorsque je fais une News Animation en spectacle, j’arrive avec une pile de journaux que je dispose au sol pour qu’ils forment des sortes de cartes. Tandis que je les range par terre, une image, un thème me frappent. Je commence alors à parler et à transposer en mouvement les événements dont les journaux me répercutent l’écho. » Développée par Simone Forti avec le concept de Logomotion, la pratique des New Animations constitue une réponse à l’accélération vertigineuse de la société de l’information dans les années 1980. L’artiste fait référence au fonctionnement du cerveau  par « montage » face au flux discontinu de l’information et sonde à l’échelle de son corps la communication d’événements massifs réduits à quelques mots.

Zuma News, 2013
Vidéo HD coul.
12 min 37
Performance : Simone Forti
Camera :  Jason Underhill
Production Assistant : LeRoy Stevens

Le film enregistre une action réalisée par Simone Forti en septembre 2013, à Zuma Beach, Californie. Cette œuvre explore pour les News Animations un contexte nouveau.  Retrouvant l’expérience du mouvement en extérieur, qui fut pour elle déterminante dans l’atelier d’improvisation d’Anna Halprin à San Francisco, à la fin des années 1950, l’artiste remet en jeu ses matériaux de prédilection : les médias de l’information et une kinesthésie holistique, issue de l’observation du monde animal, des nouveaux nés et des éléments naturels.

Cycle(s) : Ouvertures/ Openings 2014

Informations pratiques

Lieu :
Auditorium du Louvre sous la pyramide.

Entrée libre sur réservation.

Informations :
01 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi.

Les réservations pour ces manifestations sont closes. Un contingent de places est remis à disposition du public une heure avant les séances.