Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>à 12h30Dressoir dit « secrétaire gothique »

Par Anne Dion-Tenenbaum, département des Objets d’art

En liaison avec l’exposition « Marie d’Orléans, 1813-1829. Princesse et artiste romantique » (17 avril- 21 juillet 2008) et la thématique « L'art de la reprise»

En 1835, la princesse Marie d’Orléans fait transformer son cabinet de travail par Théodore Charpentier, architecte alors en vogue. Dans un nouveau décor, des meubles de style néogothique, entièrement créés par Charpentier y côtoient des meubles anciens achetés par Marie, souvent en Belgique, et
restaurés sous la direction de l’architecte.
Ce dressoir, datant de la fin du XVe siècle, est ainsi détourné de sa fonction d’origine afin de pouvoir servir de secrétaire à la princesse. Il est adapté par le sculpteur Michel-Victor Cruchet qui y ajoute une galerie ajourée et deux personnages lisant, semblables à ceux d’un banc de la même pièce.


Evénement(s) : L'art de la reprise

Informations pratiques

Lieu

Auditorium du Louvre

Tarifs

5€,
4€ (réduit),
3€ (jeunes et solidarité),
2€ (scolaires).
Entrée libre dans la limite des places disponibles pour les titulaires de la carte Louvre jeunes et les étudiants en art et architecture, sur présentation d’un justificatif, durant la demi-heure précédant la manifestation.