Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>à 12h30Nouvelles fouilles à Catalhöyük (Turquie) : la ‘‘première...

par Ian Hodder, université de Stanford, Californie

(Antiquités orientales)

Catalhöyük a été fouillé une première fois par James Mellaart dans les années 1960. Cette conférence présente le nouveau travail entrepris depuis 1993 sur le site par une équipe internationale sous la direction de Ian Hodder. Au fil de ces dernières années, cette équipe a découvert de nouvelles sculptures et de nouvelles peintures et a élaboré une nouvelle interprétation du site dans laquelle la mémorisation joue un rôle clé. On a les preuves de la circulation de vestiges humains et de la transmission de crânes humains et de cornes d'animaux de génération en génération afin de créer des « maisons d'histoire ». Outre cette importance accordée à la continuité temporelle, il existait aussi un réseau complexe de relations entre les maisons, les quartiers et les sites. Il n'y avait pas un centre de vie sociale mais tout un réseau de liens et d'associations. Dans cette structure, le rôle des femmes s'avère avoir été très différent de celui qu'avaient envisagé les précédents chercheurs.

Ian Hodder a fait ses études à l'Institut d'archéologie de l’University College London et à la Cambridge University où il obtenu son doctorat en 1975. Après avoir brièvement enseigné à Leeds, il est reparti à Cambridge où il a enseigné jusqu'en 1999. Entre-temps, il est devenu professeur d'Archéologie et a été élu membre de la British Academy. En 1999, il enseigne à la Stanford University où il dirige actuellement le département d'Archéologie.
Les principaux chantiers de fouilles sur lesquels il a travaillé sont Haddenham dans l'est de l'Angleterre et, depuis 1993, Çatalhöyük en Turquie.
Ian Hodder a reçu la médaille Oscar Montelius de la Société suédoise d'Archéologie, la Huxley Memorial Medal du Royal Anthropological Institute, il a été nommé Guggenheim Fellow et est professeur honoraire à l’University College London.
Parmi ses principaux ouvrages figurent  Spatial analysis in archaeology (1976 CUP), Symbols in action (1982 CUP), Reading the past (1986 CUP), The domestication of Europe (1990 Blackwell), The archaeological process (1999 Blackwell), The leopard’s tale : revealing the mysteries of Çatalhöyük (2006 Thames and Hudson).

Informations pratiques

Lieu

Auditorium du Louvre

Entrée libre dans la mesure des places disponibles