Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>à 12h30Or et ivoire : Tell el-Farkha, dans le Delta du Nil...

par Krzysztof Ciałowicz, Mission archéologique polonaise du Delta oriental du Nil

(Antiquités égyptiennes)

Le site de Tell el-Farkha est fouillé par la Mission archéologique polonaise depuis 1998. Il se compose de trois collines, une à l’Ouest, une au centre et une à l’Est. La plus ancienne période de Tell el-Farkha remonte aux origines de la civilisation égyptienne (vers 3700/3600-3300 av. J.-C.). L’apogée de son développement correspond aux périodes de la Dynastie 0 et de la Ière Dynastie (vers 3200-2950 av. J.-C.). Au milieu de la Ière Dynastie, Tell el-Farkha cesse d’être prospère mais des habitants, de plus en plus pauvres, occupent encore les lieux jusqu’au début de la IVe Dynastie (vers 2600 av. J.-C.). Après quoi le site fut abandonné.
C’est dans les strates égyptiennes les plus profondes que la Mission archéologique polonaise a fait sa principale découverte : les vestiges de la plus ancienne brasserie connue au monde. Sur le Kom (colline) Est, un cimetière (108 tombes, jusqu’à présent) et un modeste habitat ont été exhumés. Dans ce dernier, un trésor a été découvert : deux grands couteaux de silex, un collier de 382 perles, les fragments de deux figurines plaquées d’or représentant sans doute un souverain prédynastique et son fils. Cet ensemble est antérieur de 150 ans au moins aux débuts de l’État égyptien. Au sommet du Kom Ouest, les vestiges d’un vaste centre administratif et cultuel datant de la Dynastie 0 et de la Ière Dynastie ont été mis au jour. Dans deux chambres, des dépôts d’objets votifs ont été retrouvés : des figurines humaines et animales en ivoire d’hippopotame, des modèles de divers objets en pierre, en faïence et en os, ainsi que de la vaisselle miniature en pierre.

Krzysztof Ciałowicz est né à Cracovie en 1954. En 1972, il commence à étudier l’archéologie à l’Uniwersytet Jagiellonski de Cracovie, où il obtient son doctorat en 1985. En 1994, après une étude sur « La symbolique des représentations du souverain égyptien de la période prédynastique », il devient professeur associé puis, en 2002, professeur titulaire.
En avril 1976, il entame son travail à l’Institut d’archéologie de l’Uniwersytet Jagiellonski de Cracovie (qu’il n’a pas quitté depuis), d’abord comme assistant puis comme tuteur à partir de 1985, comme professeur associé en 1994, enfin comme professeur depuis 2002. Vice-directeur de l’Institut d’archéologie de 1999 à 2008, il en est le directeur depuis 2008.
Krzysztof Ciałowicz a publié de nombreuses études scientifiques (sept ouvrages, trois ouvrages sous sa direction, 86 articles), ayant trait pour la plupart à l’Egypte prédynastique ou aux origines de la période dynastique.
De 1985 à 1988, il a été membre de l’expédition archéologique de Qasr el Sagha dans la région du Fayoum. De 1989 à 1993 il a participé aux fouilles de Kadero au Soudan. Depuis 1998, il est codirecteur de la Mission de Tell el-Farkha.

Bibliographie sélective:
1. Les têtes des massues des périodes prédynastique et archaïque dans la vallée du Nil, Warszawa-Kraków 1987.
2. Les palettes égyptiennes aux motifs zoomorphes et sans décoration. Études de l'art prédynastique, Kraków 1991.
3. Symbolika przedstawień władcy egipskiego w okresie predynastycznym (Symbolic of Representations of Egyptian Ruler in the Predynastic Period), Kraków 1993.
4. Początki cywilizacji egipskiej (Beginning of Egyptian Civilization), Warszawa-Kraków 1999.
5. La naissance d’un royaume. L’Égypte de la période prédynastique à la fin de la Ière Dynastie, Kraków 2001.
6. Excavations at the Western Kom at Tell el-Farkha 1998-2003 (Nile Delta, Egypt), Recherches Archéologiques de 1999-2003, Kraków 2006: 336-353
7. From residence to early temple: the case of Tell el-Farkha, [in:] K. Kroeper, M. Chłodnicki, M. Kobusiewicz, Archaeology of Early Northeastern Africa. In Memory of Lech Krzyżaniak, Poznań 2007: 917-934
8. Predynastic and Early Dynastic Period, [in:] A. Majewska (ed.), Seventy Years of Polish Archaeology in Egypt. Egyptian Museum in Cairo 21 October-21 November 2007, Warsaw 2007: 43-72.
9. The nature of the relation between Lower and Upper Egypt in the Protodynastic Period. A view from Tell el-Farkha, [in:] B. Midant-Reynes, Y. Tristant (eds.), with the collaboration of J. Rowland and S. Hendrickx, Egypt at its Origins 2, OLA 172 (2008): 501-513.
10. Gazelles and ostriches from Tell el-Farkha, [in:] J. Śliwa (ed.), Studies in Ancient Art and Civilization 12, Cracow 2008: 21-34.

Informations pratiques

Lieu

Auditorium du Louvre

Entrée libre dans la mesure des places disponibles