Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>à 12h30Xanthos, l’empreinte de Rome en Asie Mineure

par Jacques des Courtils, université Bordeaux-III

(Antiquités grecques, étrusques et romaines)

Soumise à l’influence directe de Rome depuis le IIe siècle avant J.-C., l’Asie Mineure présente, face à ce courant venu de l’extérieur, des situations culturelles très variées dont la ville de Xanthos offre un exemple original. L’image de Rome qui s’y reflète est très différente de celle que l’on peut voir dans d’autres cités : à côté de villes comme Pergame, Smyrne et Ephèse, où la romanisation est triomphante, Xanthos donne plutôt l’impression d’une ville qui s’efforce sans conviction de se mettre au goût du temps. Politiquement loyaliste – et dès la première heure - envers le nouveau pouvoir, elle se dote d’édifices que les fouilles actuelles rendent au jour et qui sont plus un lointain reflet qu’une imitation directe de Rome. Ce paradoxe est peut-être dû à la vivacité des traditions locales lyciennes que les habitants de la ville n’ont apparemment jamais reniées et ont même soigneusement entretenues, comme le montrent divers indices archéologiques.

Jacques des Courtils est ancien élève de l’ENS (Ulm), agrégé de Lettres classiques. Membre de l’Ecole française d’Athènes de 1978 à 1983, il a mené des fouilles à Thasos et à Argos. Il a été maître de conférences d’histoire ancienne à l’université de Saint-Etienne de 1984 à1989,  secrétaire scientifique de l’Institut français d’études anatoliennes (Istanbul) de 1989 à 1993.  Il est, depuis 1993, professeur d’histoire de l’art antique et d’archéologie à l’université de Bordeaux-III. Il a rejoint la mission archéologique de Xanthos-Létôon dès 1986,  mission qu’il dirige depuis 1996.

Informations pratiques

Lieu

Auditorium du Louvre

Entrée libre dans la mesure des places disponibles