Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>à 18h30Pureté des lignes, mollesse des contours : Peau et chair...

Par Mechthild Fend, Institute for advanced Study, Princeton

Les portraits féminins forment un groupe important et distinct dans l’œuvre d’Ingres.

Des effigies de Madame et Mademoiselle Rivière datant de 1806 jusqu'au portrait de Madame de Moitessier terminé en 1856, Ingres peignait les représentantes de l’aristocratie et de la haute bourgeoisie françaises dans des vêtements élégants, en attachant de plus en plus d’importance aux intérieurs luxueux. En représentant ces femmes le peintre transgressait les devoirs de ressemblance beaucoup plus que dans ses portraits d’hommes. Les femmes mises en scène présentent des traits individuels, mais sont en même temps fortement idéalisées. Circonscrits par des lignes coulantes et enveloppés d’une peau blanche et immaculée, ces corps obéissent aux idéaux de l’esthétique néoclassique autant qu’aux idéaux de la beauté féminine. Les portraits féminins d’Ingres démontrent parfaitement les aspects contradictoires que ces idéaux portaient au cours du XIXe siècle. Consciemment ou inconsciemment ils produisent ainsi quelques effets grotesques que déjà les contemporains d’Ingres, comme Charles Baudelaire ou Théophile Sylvestre, ont commentés. Ils remarquaient la distorsion des corps et demandaient quelle était la matière de ces corps si mollement dessinés. Il semble que l’élégance des lignes est achevée au prix d’incorrections anatomiques et que la perfection de la peau fait apparaître ces corps comme des enveloppes sans structure interne. La conférence explorera ces éléments paradoxaux des portraits féminins d’Ingres, elle s’attachera à démontrer comment la forme sur-idéale peut devenir amorphe et comment l’aplat des surfaces mène à une érotique de l’intouchable.

Cycle(s) : Cycle "Ingres classique et moderne"
Evénement(s) : Autour de l'exposition « Ingres »

Informations pratiques

Musée ouvert le jeudi 29 octobre jusqu'à 18h.
Lors de votre visite, le port du masque est obligatoire.

Conformément aux directives gouvernementales de lutte contre la propagation du virus Covid-19, le musée du Louvre ferme du jeudi 29 octobre à 18h au mardi 1er décembre inclus.
Les visiteurs ayant acheté un billet pour cette période seront remboursés automatiquement. Aucune démarche n’est nécessaire.
Retrouvez sur cette page toutes les informations liées à la situation sanitaire.

Réservation en ligne fortement conseillée :

Achetez votre billet