Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Spectacle vivant et littérature>à 20h30De Profundis d'Oscar Wilde

par Hubert Saint-Macary

Depuis la prison de Reading où il est incarcéré après avoir été condamné à deux ans de travaux forcés pour indécence et sodomie, Oscar Wilde rédige cette longue lettre adressée à son amant, Lord Alfred Douglas. Confession ambiguë, que l’on devine parfois destinée à un public plus vaste que le seul « Bosie » par qui le scandale est venu, mise au point volontiers polémique en même temps qu’apologie d’une renaissance de l’artiste par la découverte de la douleur et de l’humilité, profession de foi d’un homme résigné que la véhémence de certains passages vient cependant troubler, ce De profundis exprime avec force la détresse d’un homme en butte à la rigueur d’une société qui refuse d’admettre les provocations d’un esprit jugé trop excentrique.


Evénement(s) : Le Louvre invite Robert Badinter - Regards sur la prison

Informations pratiques

Conformément aux directives gouvernementales de lutte contre la propagation du virus Covid-19, le musée du Louvre et le musée national Eugène-Delacroix sont fermés jusqu'à nouvel ordre.

Les visiteurs ayant acheté un billet pour cette période seront remboursés automatiquement. Aucune démarche n’est nécessaire.

Le jardin des Tuileries et le jardin du Carrousel sont ouverts.

Retrouvez sur cette page toutes les informations liées à la situation sanitaire.

Nous vous remercions de votre compréhension.