Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Evénements>Actualité des collections

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Suivez l'actualité des collections de nos départements.

Département des Objets d'art

 

Saison France-Roumanie 2019
Tissus liturgiques de tradition byzantine de Roumanie

 

À l’occasion du prêt emblématique par la Roumanie de la « Bannière de saint Georges » du prince Étienne le Grand, l’exposition se propose de mettre en valeur le caractère exceptionnel des collections roumaines de broderies de tradition byzantine, fleuron du patrimoine roumain et du patrimoine universel.

Autour du chef-d’oeuvre offert par Étienne le Grand en 1454 au monastère de Dionysiou au mont Athos, qui fut remis solennellement par la France à l’État roumain en 1917, plusieurs oeuvres insignes illustrent l’extraordinaire développement de la broderie de tradition byzantine en Roumanie du milieu du 15e au milieu du 17e siècle. Hérités de Byzance, les ornements brodés de la « panoplie sacerdotale » des évêques, des prêtres et des diacres, et ceux de la « panoplie liturgique » destinée à la célébration du culte répondent à un ensemble unique au monde de couvertures de tombeaux princiers où le caractère hiératique des images byzantines cède bientôt le pas à la tentation du portrait.

Du 17 avril au 29 juillet 2019
salle 6 / Aile Richelieu

Voir les actualités du département
Découvrir le département

Département des Antiquités orientales

 

Un prince sumérien de retour à Paris

 

Depuis 1974, le Louvre et le Metropolitan Museum of Art de New York se partagent la seule statue complète connue d’Ur- Ningirsu II, fils de Gudea de Lagash, où il régna vers 2110 av. J.-C. Ur-Ningirsu est sculpté debout en prière au-dessus d’une base figurant des tributaires. Son élégante statue fut vouée au dieu Ningishzida dans le temple que lui avait bâti Gudea à Tello, l’antique ville de Girsu, au sein du prospère royaume de Lagash (actuel Irak du Sud).

C’est à la suite d’explorations clandestines de ce secteur que le corps de cette statue fut acquis par le Louvre en 1925, l’année même où l’antiquaire Joseph Brummer achetait la tête qui s’avérerait plus tard appartenir au corps inscrit au nom d’Ur-Ningirsu. Désormais réunis, la tête et le corps du prince Ur-Ningirsu traversent l’Atlantique tous les quatre ans.

De septembre 2018 à Septembre 2022
Département des Antiquités orientales, salle 228

Voir les actualités du département
Découvrir le département

Département des Arts graphiques

 

 

À la découverte des gestes et des techniques du dessin, du pastel, de la miniature et de l’estampe

 

Une salle de médiation dédiée aux techniques du dessin, du pastel, de la miniature et de l’estampe, ouverte en permanence dans les espaces dédiés du Cabinet des dessins et des estampes (Sully), permet à tous les visiteurs de découvrir les techniques et les gestes des arts graphiques. La salle met en valeur six thématiques : les supports du dessin, les techniques sèches du dessin, ses techniques humides, la technique du pastel, la technique de la miniature et celle de l’estampe à partir des œuvres de la collection Edmond de Rothschild et de la chalcographie.

Chacun de ces sujets est illustré par une sélection d’œuvres des collections du département des Arts graphiques mais aussi grâce à des matériaux et outils utilisés par les artistes, ainsi que par des dispositifs de médiation, films et dispositifs tactiles. La sélection d’une cinquantaine d’œuvres sera renouvelée tous les quatre mois afin de respecter les règles de conservation préventive.

Cette salle de médiation, véritable vitrine de l’ensemble de la collection du département des Arts graphiques, constitue également un relais afin d’inciter les visiteurs à venir voir les œuvres conservées au département.

À partir du 18 octobre 2018
Rotonde Sully

Voir les actualités du département
Découvrir le département

Informations pratiques

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
Nocturne gratuite le premier samedi du mois
de 18h à 21h45

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre 2019

Information in other languages

Newsletter

Entrez au musée en moins de 30 minutes
en achetant votre billet en ligne :

Achetez votre billet