Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Musique>Aïda

En partenariat avec :

Aida, opéra en quatre actes de Giuseppe Verdi
sur un livret d'Antonio Ghislanzoni

Theatro alla Scala, dir : Zubin Mehta ; mise en scène : Peter Stein ; décors : Ferdinand Wögerbauer ; costumes : Nana Cecchi ; lumières : Joachim Barth ; Réal. : Tiziano Mancini ; prod. : Metis Film, 2015, 151 min

Avec Kristin Lewis (Aïda), Fabio Sartori (Radamès), Anita Rachvelishvili (Amnéris), George Gagnidze (Amonasro), Matti Salminen (Ramfis), Carlo Colombara (Le Roi), Azer Rza-Zada (Un messager), Chiara Isotton (La grande prêtresse)

Ecrit en 1871 à la demande du Khédive d’Egypte pour le nouvel opéra du Caire, Aïda de Giuseppe Verdi s’inscrit dans la descendance directe des travaux de Champollion. Même s’il n’en a pas signé le livret, on sait que l’idée originale de l’opéra et son scénario sont l’œuvre d’Auguste Mariette, égyptologue réputé, qui se servit pour la réalisation des décors et costumes, des représentations de l’Egypte pharaonique contenues dans les ouvrages de Champollion et d’autres égyptologues français.
Promu avec Carmen et Faust au rang des opéras les plus populaires du XIXe siècle, Aida doit beaucoup de sa fortune à la richesse de ses références antiquisantes qui sera acclamée, après la création au Caire en décembre 1872,  sur les scènes de l’opéra de Paris et de la Scala.
Mais ce qui fit le triomphe d’Aida, le triomphe du monumental pharaonique, souvent poussé jusqu’au kitsch, a également fait passer à côté de l’essentiel de l’œuvre. Car loin des trompettes tonitruantes, de la scène de triomphe et du ballet, Aïda est aussi une œuvre intimiste. C’est du moins ce qu’a voulu montrer Peter Stein dans cette mise en scène réalisée en 2015 pour la grande scène milanaise. Après trente années de règne sans partage de la production de Zeffirelli, le metteur en scène allemand en prend effectivement le contre-pied et signe, avec la complicité de Zubin Mehta, une version qui renouvelle notre vision du chef d’œuvre de Verdi. L’égyptologie y est certes présente mais stylisée, contenue, de manière à ne pas enfouir les trésors d’une partition qui reste une des plus raffinées du compositeur.


Evénement(s) : 24h avec... Champollion

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre

Tarif C
15 €, plein
12 €, abonnement classique
11 €, abonnement tarif réduit
6 €, réduit
6 €, jeune ; solidarité
5 €, scolaire

Caisse de l’auditorium
Du lundi au samedi (sauf le mardi),de 9h à 17h15, les mercredi et vendredi jusqu’à 19h15.
Ouverture des caisses le 2 septembre 2015
Ventes en continu à la Fnac.

Par téléphone
01 40 20 55 00
Du lundi au vendredi (sauf mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Acheter des billets

Web-Doc

A feuilleter en ligne...

Brochure 24h avec... Champollion

Cliquez ici


Ateliers et Visite Famille

18 juin de 14h à 18h
et 19 juin de 14h à 18h
Ateliers « Cryptoquoi ?»

En 1822, Champollion parvient à déchiffrer le langage des hiéroglyphes jusque-là incompréhensible. En comparant les écrits de la pierre de Rosette, il utilise alors l’une des techniques bien connues de la cryptanalyse.
À l’image de ce grand savant, saurez-vous vous aussi décrypter les messages chiffrés ? À vous ensuite d’inventer votre propre code secret !
Activité familles en accès libre

19 juin à 15h
Les antiquités égyptiennes

Découvrez les diverses facettes de la civilisation égyptienne à travers les collections exceptionnelles conservées au musée du Louvre.
Visite familles dès 8 ans.