Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>Architecture et collections : musée Soulages Rodez

Conférence et Film
En lien avec l'exposition Soulages, jusqu'au 9 mars 2020 au musée du Louvre

Architecture et collections : musée Soulages Rodez
Conférence par Benoît Decron, directeur du musée Soulages, Rodez - EPCC, conservateur en chef du patrimoine.

Le musée Soulages a été créé en 2005 à la suite d’une donation d’œuvres par Pierre et Colette Soulages à Rodez agglomération. Près de 500 pièces : peintures sur toile et sur papier, estampes (eaux-fortes, lithographies, sérigraphies, papiers formés), cartons et échantillons des vitraux de Conques, bronzes, photographies, livres, films, documents… Pierre Soulages est né le 24 décembre 1919 à Rodez au sein d’un quartier d’artisans, la rue Combarel : son père, Amans, construisait  des véhicules hippomobiles. L’attachement à sa terre natale fut décisif.
Pour autant, Pierre Soulages considère qu’il a eu deux naissances, l’une en Aveyron (les étendues arides des causses, la majesté de la cathédrale de Rodez avec sa pierre de rougier, l’abbatiale romane de Conques où il eut sa vocation de peintre …), l’autre dans la peinture même, un goût précoce de la création et la consultation de rares publications artistiques, dans lesquelles il vit pour la première fois des œuvres telles les fresques d’Altamira, les lavis de Rembrandt, les peintures de Malevitch.
Plus tard à Paris ce sera les fresques romanes, Tavant et Saint-Savin.
Ce musée Soulages aurait certes une vocation monographique - les œuvres actuellement présentées s’échelonnent de 1934 à 2016 - mais aussi celle tout aussi importante pour Soulages de proposer dans une vaste salle d’exposition temporaire d’autres artistes, d’autres mouvements dans le domaine moderne et contemporain. Tous les étés une grande exposition : Pablo Picasso, Yves Klein, Alexander Calder, prochainement Fernand Léger.
Dans un jardin, les architectes catalans de RCR (prix Pritzker 2017) ont conçu un bâtiment surbaissé, une succession de parallélépipèdes (des boîtes), un bâtiment bardé d’acier Corten, des parois rouillées qui rappellent les peintures au brou de noix. Le musée Soulages ouvre le regard vers les monts de l’Aubrac. En 2020, année des cent ans du peintre, il accueillera son millionième visiteur.
Le musée fait la part belle à la technique des arts (gravure, peinture, verre) et au hasard qui préside au mode opératoire du peintre  « C’est ce que je fais qui m’apprend ce que je cherche » rappelle-t-il. Le parcours des salles permanentes se fait entre chronologie et technique. Un cabinet des estampes conséquent présente les eaux-fortes en compagnie des matrices de cuivre correspondantes, des éditions rares.

La conférence présentera la genèse du musée, ses objectifs en terme de recherche notamment, sa pertinence architecturale, tout en s’attachant à donner une vision d’ensemble des collections, particulièrement les cartons de Conques et les brous de noix.

Conférence suivie de la projection à 20h de :

Soulages
de Jean-Michel Meurice
Fr., 1981, 60 min

Film présenté par le réalisateur

Dans cette émission, Jean Michel Meurice, peintre lui-même, s'est effacé devant un ami, le peintre Pierre Soulages qu'il nous propose de découvrir. L'émission est filmée dans deux ateliers du peintre, à Paris et à Sète. Dès les premières images nous assistons à la naissance d'un tableau, au travail du peintre, au choix des outils qu'il fabrique lui-même (racloirs...), à la préparation des couleurs et au rythme des compositions. L'œuvre récente de l'artiste est réalisée avec une couleur unique, le noir. Selon les différentes textures et selon leur orientation, il joue avec les reflets et les couleurs créant toute une gamme de gris et de noirs. Sur le balcon de sa maison à Sète, face à la mer dont il admire la luminosité changeante, Pierre Soulages évoque son goût pour l'architecture surtout l'architecture médiévale, la peinture, notamment la peinture chinoise, les sons et la poésie. Il parle de l'évolution de sa technique (peintures à l'huile, au goudron, au brou de noix ...) et évoque brièvement quelques éléments biographiques (sa venue à Paris, sa rencontre avec Saint John Perse...).


Evénement(s) : En lien avec l'exposition « Soulages au Louvre »

Séances

  Lieu Commentaires Réservation
13/02/2020 - 18h30 Auditorium du Louvre

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre, sous la pyramide

Tarif D
8 €, plein
6 €, réduit
4 €, jeune (- de 26 ans) ; solidarité ; scolaire

Gratuit
- Adhérents Amis du Louvre Jeune ;
- Etudiants en art, histoire de l’art et architecture ;
- Personnel du ministère de la Culture et de la Communication ;
- Membres du Conseil International des Musées (ICOM).
- Carte Louvre Professionnels

Entrée libre dans la demi-heure précédant la manifestation, sur présentation d’un justificatif

Caisse de l’auditorium
Du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 9h à 17h15, et les mercredis et vendredis jusqu’à 19h15.
Par téléphone 01 40 20 55 00
du lundi au vendredi (sauf mardi) de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Acheter un billet