Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Musique>Ariane et Barbe-Bleue, de Paul Dukas

Séance présentée par Richard Martet

Comme Camille Saint-Saëns, avec qui il révisa Les Indes galantes, Paul Dukas était un fervent admirateur de Rameau. En plus de participer à l’édition de ses œuvres complètes, il alla jusqu’à lui dédier une pièce pour piano : les célèbres Variations, Interlude et Final sur un thème de Rameau (1902).

Ariane et Barbe-Bleue, l’unique opéra de Dukas, créé à l’Opéra-Comique en 1907, n’a jamais réussi à s’imposer durablement au répertoire. Il s’agit pourtant d’un chef-d’œuvre absolu, dans lequel ce musicien ultra-perfectionniste et excessivement critique envers ses propres compositions – il en détruisit beaucoup, parmi lesquelles un opéra d’après La Tempête de Shakespeare ! –, a mis le meilleur de lui-même. Chaque nouvelle production de ce titre rare faisant figure d’événement, la mise en scène de Claus Guth, avec son décor unique et oppressant, refusant toute ouverture sur l’extérieur, fit grosse impression lors de sa première présentation à Zurich, en 2005. Alors, quand Joan Matabosch, l’entreprenant directeur du Liceu de Barcelone, décida d’afficher à son tour Ariane et Barbe-Bleue, six ans plus tard, il choisit de la louer, en programmant en parallèle une captation vidéo.

Sous la baguette de l’un des meilleurs chefs français actuels, en la personne de Stéphane Denève, la distribution s’articule autour de l’Ariane de Jeanne-Michèle Charbonnet (Eva-Maria Westbroek était prévue à l’origine), l’une des rares sopranos capables d’affronter ce rôle dévorant en 2011, et d’un Barbe-Bleue de légende : José van Dam.
Richard Martet

Conte en trois actes ; livret de Maurice Maeterlinck
création : Paris, Opéra-Comique, 10 mai 1907
Chœur et orchestre du Grand Théâtre du Liceu (Barcelone)
Dir. : Stéphane Denève
Mise en scène : Claus Guth
Décors et costumes : Christian Schmidt ; lumières : Jürgen Hoffmann ; vidéo : Timo Schlüssel
Avec Jeanne-Michèle Charbonnet (Ariane), José van Dam (Barbe-bleue), Patrica Bardon (la nourrice), Gemma Coma-Alabert (Sélysette), Beatriz Jiménez (Ygraine), Elena Copons (Mélisande), Salomé Haller (Bellangère), Alba Valldaura (Alladine), Pierpaolo Palloni, Xavier Martinez et Dimitar Darlev (trois paysans)
Réal. : Pietro d’Agostino
Prod. : Grand Théâtre du Liceau / Opéra de Zürich / 2012, durée : 2h
Distr. : Opus Arte

Cycle(s) : De Rameau à Daho, musique française au Louvre Musique filmée
Evénement(s) : De Rameau à Daho, musique française au Louvre

Informations pratiques

Lieu :
Auditorium du Louvre sous la pyramide.

Tarifs :
Tarif D : 12 euros, 10 euros (réduit), 6 ou 4 euros (solidarité et jeunes, groupes scolaires et centres de loisirs)

Réservations :
. Par téléphone : Au 01 40 20 55 00, du lundi au vendredi (sauf mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.
. Sur place, à la caisse de l’auditorium, du lundi au samedi (sauf mardi) de 9h à 17h30, jusqu’à 19h30 les mercredis et vendredis, et jusqu’au début des séances les soirs de programmation.

Informations :
01 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi.
Fermeture du 30 juin au 2 septembre 2014 inclus.

Acheter des billets pour le cycle Acheter un billet