Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>Autour de la rénovation du musée des Beaux-Arts de Dijon

Sous la direction de David Liot, Directeur, Conservateur général, Directeur des musées et du patrimoine de Dijon

Le musée des Beaux-Arts de Dijon est l’un des plus anciens et des plus riches de France.
Installé au coeur d’un secteur sauvegardé, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, dans l’écrin exceptionnel d’un palais bâti au fil des siècles, il a fait l’objet d’un important programme de rénovation avec la collaboration du musée du Louvre.
Cette rénovation vise à mieux accueillir le public dans un établissement plus grand, plus confortable, plus convivial et accessible.
Elle offre cinquante salles de parcours permanent dans lesquelles sont présentées les collections del’Antiquité au 21e siècle.
Pour cette actualité de " métamorphose " du musée de Dijon, le musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon (2018) et le musée d’arts de Nantes (2017) viennent témoigner de leur expérience.

Ouverture
Jean-Luc Martinez, Président-directeur, musée du Louvre
Christine Martin, Adjointe déléguée à la Culture, Mairie de Dijon
Dominique de Font Réaulx, Directrice de la Médiation et de la Programmation Culturelle, musée du Louvre

Musée des Lumières, musée métamorphosé... l'épicentre d'un écosystème patrimonial d'exception
par David Liot, conservateur général, directeur des musées de Dijon

Présentation rapide de la rénovation du musée des beaux-arts et de ses enjeux scénographiques.
L'intégration des arts décoratifs dans le parcours permanent

par Sandrine Balan, conservatrice en chef, cheffe de projet sur la rénovation, responsable des collections modernes

Accrocher dans un espace contraint : les collections antiques. Du dialogue à la rotation
par Sophie Casadebaig, conservatrice en chef, responsable des collections archéologiques et antiques

La présentation des sculptures dans le musée rénové
par Naïs Lefrançois, conservatrice, responsable des collections 19e siècle

Exposer une donation : enjeux et choix muséographiques
par Jessica Watson, attachée de conservation, responsable des collections 20e-21e siècles

Une médiation adaptée au sein du parcours pour accueillir tous les publics
par Thomas Charenton, conservateur, adjoint au directeur

Une fan zone ou le musée des beaux-arts et d’archéologie au centre
par Nicolas Surlapierre, directeur du musée des Beaux-Arts et d’archéologie de Besançon

Du musée des Beaux-Arts au Musée d'arts de Nantes. Les enjeux d'une rénovation
par Cyrille Sciama, directeur général du musée des impressionnismes Giverny

Biographies

David Liot
Diplômé de l’Ecole du Louvre en 1993 et de l’Institut national du patrimoine en 1996, membre du Conseil d’administration
d’ICOM-France, David Liot est directeur des musées de Dijon depuis 2015. Il a été directeur du musée des Beaux-Arts de Reims de 1999 à 2015. D’abord spécialiste des 19e et début 20e siècle, il s’est attaché à promouvoir la création des 20e et 21e siècles, notamment à Reims par la création d’un fonds d’art moderne et le commissariat de successives expositions d’intérêt national ouvertes aux enjeux territoriaux (autour du surréalisme, de l’Art déco, de l’art franco-allemand...).
A Dijon, il développe les partenariats avec les acteurs de l’art contemporain.

Sandrine Balan
Au sein de la direction des musées de Dijon, Sandrine Balan, conservatrice en chef du patrimoine est responsable du pôle Valorisation des collections et gère les collections modernes (16e-18e siècles) des musées. Elle a été cheffe de projet pour la rénovation du musée des beaux-arts de Dijon. Elle est également maître de conférences associé en histoire de l'art moderne et muséologie à l'université de Bourgogne et à l'IUP Diderot à Dijon depuis plusieurs années.

Sophie Casadebaig
Antiquisante de formation, son parcours l'a orientée vers le monde gallo-romain. Conservatrice en chef, elle a notamment oeuvré au sein de services archéologiques départementaux (Moselle, Finistère...) assurant la direction opérationnelle d'établissements, la responsabilité de chantiers, l'aménagement de sites patrimoniaux et le pilotage de projets culturels... Elle est en charge des collections du musée archéologique de Dijon depuis 2016 et des collections antiques du musée des beaux-arts depuis 2018.

Naïs Lefrançois
Diplômée d’une licence en histoire de l’art et archéologie à l’Université Paris-Ouest Nanterre La Défense et d’un master à l’Ecole du Louvre, Naïs Lefrançois a orienté ses sujets de recherches sur la sculpture française du 19e siècle. Lauréate du concours de conservateur du patrimoine, elle entre à l’Institut National du Patrimoine en 2016. Passée par différents stages professionalisants au musée Fabre de Montpellier et à la National Gallery of Art à Washington, elle est responsable des collections du 19e siècle au sein de la Direction des musées de Dijon depuis juillet 2017.

Jessica Watson
Détentrice d'un Bachelor of Arts en histoire de l'art et muséologie de Smith College aux Etats-Unis et d'un master à l'Ecole du Louvre, Jessica Watson a travaillé au musée Eugène Delacroix et au musée national d'Art moderne-Centre Pompidou à Paris.
Spécialiste en arts du début du 20e siècle en Allemagne et en Russie et en tant qu'attachée de conservation, elle est en charge des collections 20e et contemporaines des musées de la Ville de Dijon depuis avril 2017.

Thomas Charenton
Thomas Charenton, Conservateur du patrimoine et ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, est historien des sciences et des techniques. Il a commencé sa carrière en 2009 comme Conservateur du musée du Temps de Besançon avant d'occuper la direction de l'EPCC Terre de Louis Pasteur dans le Jura, entre 2014 et 2016. Depuis 2016, il est adjoint au directeur des musées de Dijon. Dans ce cadre, il a contribué à la structuration d'une direction mutualisée des musées, tout en participant à l'achèvement de la rénovation du musée des Beaux-Arts.

Nicolas Surlapierre
Docteur en histoire de l’art, Nicolas Surlapierre est commissaire d’une quarantaine d’expositions sur l’art des 20e et 21e siècles. Il a participé à trois chantiers de rénovations de musée, le musée Matisse du Cateau-Cambrésis, le musée d’art moderne Lille Métropole et le musée des Beaux-arts et d’archéologie de Besançon. Attaché à la notion de comparable, il expérimente à des
fins visuelles les outils méthodologiques de différentes disciplines entre elles : sociologie, littérature, philosophie, psychanalyse. Tout dernièrement, il s’inspire du langage administratif et managérial qu’il expérimente, sous différentes formes, dans le propos des expositions.

Cyrille Sciama
Conservateur du Patrimoine, Cyrille Sciama est Directeur général du Musée des Impressionnismes Giverny. Chargé des collections du 19e siècle et des Partenariats au musée d'arts de Nantes (2004-2019), il assura l'intérim de la Direction scientifique et culturelle (2015-2016) durant le chantier de rénovation qui dura six ans. Ses travaux et publications portent sur la fin du 19e siècle notamment sur l'Impressionnisme et le Symbolisme.


Evénement(s) : 12h30 au Louvre

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre, sous la pyramide

Entrée libre dans la mesure des places disponibles