Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>La Chaire du Louvre. Les Egyptiens et leurs mythes

  • chaire du louvre dimitri meeks - 940px250px

Cycle de conférences et colloques La Chaire du Louvre. Les Egyptiens et leurs mythes

Egyptiens anciens et égyptologues. Quels chemins de rencontres ?
par Dimitri Meeks, Égyptologue, directeur de recherche honoraire du CNRS.

Avec le soutien de Monsieur Henri Schiller, mécène fondateur de la Chaire du Louvre.

Cycle de 5 conférences à 19h
Par Dimitri Meeks


La religion égyptienne a toujours exercé une fascination sur ceux qui l’observaient de l’extérieur. Entre répulsion et tentative d’appropriation, l’Antiquité classique nous a légué cette hésitation qui a perduré bien après le déchiffrement des hiéroglyphes par Champollion.
L’égyptologie en tant que discipline est supposée remettre les choses à leur juste place. Pourtant, l’Égypte ancienne ne peut être reliée, même indirectement, à aucune de nos différentes cultures contemporaines. Elle est autre, tant par son ancienneté que par le fait qu’elle a cessé d’exister depuis près de deux millénaires. Les mythes, par le terme même dont nous les désignons, sont marqués d’une tare indélébile : ce sont pour nous des fables auxquelles on ne peut croire ; ils supposent, au mieux, un état primitif de la pensée. C’est là un piège auquel il est difficile d’échapper, d’autant que, pour les Égyptiens, les mythes n’existaient pas.

En s’interrogeant sur la façon dont les Égyptiens vivaient leurs croyances, en questionnant les raisons qui ont amené leur clergé à élaborer des édifices théologiques complexes, on perçoit mieux la façon dont ces croyances ont modelé une société ; nous comprenons aussi pourquoi l’écriture a été un support et un véhicule indispensable du religieux. Mais les chemins qui mènent des égyptologues aux Égyptiens sont délicats à parcourir et point toujours vertueux.
 

jeudi 27 septembre 2018
les Egyptiens face au discours du monde

lundi 1er octobre 2018
une anastylose des mythes

jeudi 4 octobre
une histoire mythifiée
Séance suivie de la signature du livre Les Égyptiens et leurs mythes par Dimitri Meeks

lundi 8 octobre 2018
une si mythique écriture

jeudi 11 octobre 2018
les égyptologues face à l’autre
Séance suivie d’une rencontre entre Dimitri Meeks et Enki Bilal, auteur de bandes dessinées, peintre, cinéaste

Publication
Dimitri Meeks, Les Égyptiens et leurs mythes
Coédition Hazan / musée du Louvre, 25 €



Égyptologue, directeur de recherche honoraire du CNRS, Dimitri Meeks a obtenu sa thèse consacrée au grand texte cadastral inscrit sur les parois du temple d’Edfou en 1968 (EPHE-Sorbonne). Membre scientifique de l’Institut français d’archéologie orientale du Caire (1968-1971), il participe aux fouilles du site de Deir el-Médineh (1970). Il consacre ses recherches à la religion égyptienne, au vocabulaire et à l’écriture hiéroglyphique. Ses travaux sur le vocabulaire égyptien ont été récompensés par une médaille de bronze du CNRS (1982). De 2001 à 2006, il est mis à la disposition de l’Institut français d’archéologie orientale, où il codirige avec Bernard Mathieu, son directeur, des séminaires de lexicographie et fonde la collection « Paléographie hiéroglyphique » dont il est toujours le directeur.

Actuellement chercheur associé de l’équipe d’accueil 4519 « Égypte ancienne : archéologie, langue, religion » à l’École pratique des hautes études, il se consacre à l’étude grammatologique des signes hiéroglyphiques et aux problèmes méthodologiques posés par la lexicographie numérique.


 

Agenda des expositions et évenements
D L M M J V S
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Toute la programmation

Web-Doc

Brochure Chaire du Louvre 2018-2019

par Dimitri Meeks

Feuilleter en ligne


Informations pratiques

Mise en vente le 23 mai 2018

Tarifs
À l’unité
8 € (tarif plein), 6 € (tarif réduit), 4 € (tarif jeune et solidarité)
Abonnement au cycle
30 € avec accès gratuit aux collections permanentes du musée les jours des conférences.

Tarif jeune et solidarité
– Moins de 26 ans ;
– Bénéficiaires des minima sociaux, demandeurs d’emploi ;
– Personnes handicapées civiles ou victimes de guerre ainsi qu’un accompagnateur par personne.

Gratuit
– Amis du Louvre Jeune ;
– Étudiants en art, histoire de l’art et architecture ;
– Membres du Conseil international des musées (ICOM) ;
– Personnel du ministère de la Culture.

Entrée libre dans la demi-heure précédant la manifestation, sur présentation d’un justificatif, dans la limite des places disponibles.

ACHAT DES PLACES
À la billetterie de l’auditorium
du lundi au dimanche (sauf les mardis et dimanches sans séance) de 9 h à 17 h 15, et les mercredis et vendredis jusqu’à 19 h 15.
Fermeture des caisses du 23 juin au 28 août inclus.

Par correspondance
à l’aide du bulletin de réservation, accompagné du règlement par chèque ou carte bancaire et, en cas de réduction, de la copie du justificatif.

Par téléphone
au 01 40 20 55 00
du lundi au vendredi (sauf mardi), de 11 h à 17 h, uniquement par carte bancaire.

Sur Internet
www.fnac.com

RETRAIT DES BILLETS
Les billets commandés par courrier et par téléphone sont expédiés à domicile.
Les billets des commandes passées moins de deux semaines avant la date de la première manifestation choisie sont à retirer sur place, ainsi que les billets achetés par téléphone à untarif nécessitant la présentation d’un justificatif.
Les places non retirées ne sont ni remboursées ni échangées.

ACCÈS
Par la Pyramide, les galeries du Carrousel, le passage Richelieu (de 9 h à 17 h 30, et les mercredis et vendredis jusqu’à 18 h) ou les galeries du Carrousel.