Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>Du Danube au Bosphore : les Grecs en mer Noire

Missions archéologiques du Louvre à Orgamè et Apollonia du Pont
Par Alexandre Baralis, musée du Louvre

La mer Noire constitue, après l’Italie du Sud, la seconde zone d’expansion du monde grec. Domaine privilégié de la colonisation ionienne, c’est sur ses rives que les navigateurs grecs vinrent chercher les esclaves, les peaux, les produits de luxe, le poisson salé, le miel ou la cire qu’évoque Polybe. Les expéditions d’Aristéas de Proconnèse témoignent de l’époque héroïque de ces premières expéditions, tout comme de l’attraction croissante qu’exercent ces nouveaux rivages auprès de cités en quête d’espace et de territoires. Arimaspes, Amazones, Hyperboréens peuplent bientôt ces lointains horizons que les Argonautes sont censés avoir sillonnés auparavant. Apparaissent alors les premiers établissements grecs, fondés dès le milieu du 7ème siècle  av. J.-C. aux marges des grands deltas du Danube, du Bug ou du Dniepr. Ainsi naît au contact de populations variées une seconde Grande Grèce, creuset de nouvelles identités.

Le musée du Louvre conserve une riche collection issue des cités du Pont-Euxin. Elle provient d’acquisitions (collection Messaksoudy, achats Leontidis…) ou des premières missions menées dans la région (Apollonia). Dans le cadre de sa politique de recherche, le musée a développé depuis 2014 un programme d’étude sur la mer Noire. Celui-ci s’articule autour de deux missions archéologiques, l’une consacré à la cité d’Apollonia du Pont (Sozopol, Bulgarie), colonie qui a rayonné dans la zone pontique entre le 6ème  et le 4ème  siècle av. J.-C., l’autre autour d’Orgamé et des établissements du Bas-Danube qui nous permettent de remonter aux premiers temps de la colonisation, éclairant les facteurs qui entourent l’émergence de ce nouveau monde.

Alexandre Baralis est directeur des missions archéologiques françaises à Apollonia du Pont (Sozopol, Bulgarie) et Orgamè (Jurilovca, Roumanie), menées en partenariat avec l’Institut national d’archéologie de Sofia, le musée archéologique de Sozopol et l’Institut d’études sud-Est européennes (Académie roumaine). Après un doctorat consacré au territoire des cités grecques du Nord de l’Egée à l’université d’Aix-Marseille, il a réalisé un séjour postdoctoral à l’Institut français d’études anatoliennes (IFEA, Istanbul), avant de prendre la direction du programme de l’Agence nationale de la recherche « Pont-Euxin ». Co-commissaire des expositions L’épopée des rois thraces (Louvre, 2015) et Apollonia du Pont, sur les pas des archéologues (Sozopol, Sofia, 2018-2019), il est responsable depuis 2014 du programme de recherche sur la mer Noire au sein du département des Antiquités Grecques, Etrusques et Romaines du musée du Louvre.

Séances

  Lieu Commentaires Réservation
31/01/2020 - 12h30 Auditorium du Louvre

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre, sous la pyramide

Tarif D
8 €, plein
6 €, réduit
4 €, jeune (- de 26 ans) ; solidarité ; scolaire

Gratuit
- Adhérents Amis du Louvre Jeune ;
- Etudiants en art, histoire de l’art et architecture ;
- Personnel du ministère de la Culture et de la Communication ;
- Membres du Conseil International des Musées (ICOM).

Entrée libre dans la demi-heure précédant la manifestation, sur présentation d’un justificatif

Caisse de l’auditorium
Du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 9h à 17h15, et les mercredis et vendredis jusqu’à 19h15.
Par téléphone 01 40 20 55 00
du lundi au vendredi (sauf mardi) de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Acheter un billet