Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Expositions>Joseph Parrocel (1646-1704)

Dessins du Louvre

À l’occasion de la publication du catalogue raisonné de l’œuvre de Joseph Parrocel, le musée du Louvre dévoile le précieux ensemble de dessins qu’il conserve.

Si l’artiste est surtout connu comme peintre de bataille, ce fonds contient un ensemble étonnant de compositions religieuses préparatoires à ses gravures.
Il y fait preuve d’une liberté de traits sans équivalent en son temps.
Né dans le sud de la France, Joseph Parrocel séjourna à Rome et à Venise avant de s’installer en 1675 à Paris. Grâce à Louvois, il participa aux décorations murales de l’hôtel des Invalides. En 1685, il se vit confier le décor des deux premiers salons de l’appartement intérieur du roi à Versailles. Il exécuta ensuite, en 1693, un May pour Notre-Dame de Paris. Ses dernières années furent marquées par une nouvelle commande royale, destinée au château de Marly.

Fort de son expérience italienne, Joseph Parrocel développa une vision héroïque de la peinture de batailles. Cette fougue se retrouve dans son style, guidé par le seul plaisir de l’expressivité de la couleur, fixant dans la matière l’empreinte mouvante et spontanée du pinceau. Cette inventivité technique se retrouve dans ses dessins, notamment dans la série de La Vie du Christ, où il enchevêtre les lignes et mêle les techniques avec une vigueur qui évoque le bouillonnement de la création.

Publication : Joseph Parrocel (1646-1704). La Nostalgie de l’héroïsme, par Jérôme Delaplanche. Arthena, 376 pages, 121 euros.

Commissaire(s) : Jérôme Delaplanche, Université de Paris IV-Sorbonne, Christophe Leribault et Jean-François Méjanès, conservateurs en chef au département des Arts graphiques, musée du Louvre.

Informations pratiques

Aile Sully

2e étage, salles 20-22

Entrée libre avec le billet du musée