Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Expositions>Siècle d'Or - Siècle des Lumières

 Dessins espagnols du musée du Louvre

Le Louvre présente une sélection de soixante oeuvres de l’école espagnole des XVIIe et XVIIIe siècles, notamment des dessins exceptionnels de Murillo, Ribera, Alonso Cano et Goya. L’occasion pour le public de découvrir la richesse des arts graphiques espagnols, généralement méconnus en France.

L’exposition privilégie en particulier le fonds du Louvre le plus riche et de grande qualité : celui du XVIIe siècle. Cet ensemble est représentatif des grands courants de la peinture espagnole du siècle d’Or. Ces dernières années, l’achat de feuilles d’Eugenio Cajés, Vicente Carducho, Herrera el Viejo, Alonso Cano ou Juan de Valdés Leal, qui sont autant de pièces rares, ont notablement enrichi le fonds ancien des dessins de Ribera, d’Antonio del Castillo et surtout de Murillo. Les dessins de ce dernier représentent l’un des deux fonds Murillo les plus importants au monde avec celui du British Museum. Le Louvre dévoile également sa collection de dessins espagnols du XVIIIe siècle, constituée de quelques grands noms comme Francisco Bayeu ou Luis Paret, mais surtout par un extraordinaire ensemble de dessins de Goya. L’étude pour une Tête d’ange, le Portrait de Zurbaran, et les dessins tirés de ses « Albums », sortes de carnets intimes collationnés tout au long de sa vie, constituent les pièces essentielles de cet accrochage.
Le dessin espagnol, jusqu’à une date relativement récente, a été l’objet d’une forme de désintérêt ou de mépris dans les recherches, ce qui explique les nombreuses incertitudes qui l’entourent. Subsiste en effet une réelle difficulté à accepter l’originalité de l’Espagne du siècle d’Or, du fait notamment de la profondeur et de la complexité des échanges entre la péninsule, le Nord (en particulier Les Flandres) et surtout l’Italie. Plus que pour toute autre nation moderne, la culture et l’analyse comparée du dessin en Espagne restent à comprendre et à faire.

Cette exposition bénéficie du soutien de Samsung Electronics France.

Commissaire(s) : Lizzie Boubli, conservateur au département des Arts graphiques du musée du Louvre, assistée de Christine Chabod.

Informations pratiques

Aile Denon, 1er étage, salles 9 et 10

  Exposition accessible avec le billet d'entrée aux collections permanentes du musée.