Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Arts & éducation>Conférences de l'auditorium>L'œuvre en scène>Francisco de Goya ou l'invention de la Modernité

Francisco de Goya ou l'invention de la Modernité

Par Pascal Torres, musée du Louvre, département des Arts graphiques.

L’importance des Disparates, œuvre testamentaire de Goya graveur (vers 1815-1824), révèle l’ampleur de sa connaissance de la peinture et de l’estampe qui, unie à la dramatique interprétation politique de son époque, profondément marquée par l’épisode napoléonien et l’absolutisme tardif de Ferdinand VII, devaient fonder d’une façon inédite la modernité artistique européenne.

Du sommeil de la raison aux Disparates : Francisco de Goya ou l’invention de la Modernité

Informations pratiques

Le jardin du Carrousel sera ouvert à partir du samedi 30 mai, et le jardin des Tuileries à partir du dimanche 31 mai.

Musée du Louvre : nos équipes mettent tout en oeuvre pour assurer la sécurité de tous et travaillent à la réouverture du musée le 6 juillet (ouverture de la billetterie le 15 juin).

Nous vous tiendrons informés sur notre site et sur nos comptes Facebook et Twitter.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Documents liés

Programme de l'Oeuvre en scène : Francisco de Goya ou l’invention de la Modernité

(pdf, 553.28 Ko)

Téléchargement