Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Musique>Haendel, un nouvel Orphée

Séance inaugurale  - conférence accompagnée d’extraits audiovisuels
Par Jan Assmann, égyptologue

Les opéras de Haendel constituent le sommet de l’opéra baroque. Allons plus loin : au même titre que  les œuvres de Mozart, Verdi et Wagner, ils font partie  des monuments inégalés du théâtre musical. Né dans  la Renaissance tardive  d’un désir de redonner vie à la tragédie antique, l’opéra avait pour objectif  de fournir un mode d’expression à tout  le spectre des  sentiments humains. «Tout opéra est  un Orphée », écrit Theodor  W. Adorno : Orphée, l’aède  mythique, chante la douleur, et c’est  en pleurant Eurydice  qu’il enchante les animaux  sauvages, mais  aussi  soumet à son  empire les puissances du monde souterrain.

Haendel, qui dans  ses opéras se souciait plus que  quiconque de l’expression et du pouvoir qu’a la musique d’exprimer et de susciter les sentiments, porta de ce fait un intérêt tout  particulier et un soin extrême à la composition des  lamenti, les arias de plainte.  Nous  pourrons nous en rendre compte à travers certaines des œuvres qui seront présentées au cours des  week-ends à venir : Rinaldo d’abord, son premier opéra  londonien ; les œuvres de la première grande époque, ensuite, autour  de 1725 : Giulio Cesare, Flavio et Tamerlano ; enfin, les chefs-d’œuvre tardifs, Orlando, Alcina, Ariodante et Serse. Mais le théâtre musical de Haendel ne se résume pas à ses opéras et trouve sa continuation dans  les oratarios comme Jephtha et Theodora,  ou dans son ode Alexander’s Feast,  dont  l’expressivité ne le cède en rien à celle des  opéras.
Jan Assmann.

Cycle(s) : Georges Friedrich Haendel. Histoire et mythologie à l'opéra

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre

Tarif F
6 euros, plein
5 euros, réduit
3 euros, solidarité et jeune
Gratuit pour les étudiants en arts et les adhérents Amis du Louvre jeunes

Caisse de l’auditorium
Du lundi au samedi (sauf le mardi),de 9h à 17h15, les mercredi et vendredi jusqu’à 19h15.

Par téléphone
01 40 20 55 00
Du lundi au vendredi (sauf mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Achetez un billet pour cette manifestation Achetez des billets pour l'ensemble du cycle