Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Films>JIFA 2020 : La 3e Scène de l'Opéra national de Paris (1/2)

Films JIFA 2020 : La 3e Scène de l'Opéra national de Paris (1/2)

Film sur l'art

En 2015, l’Opéra national de Paris a décidé d’ouvrir sa 3e Scène, une scène numérique accueillant des œuvres en lien avec l’univers du lyrique et de la danse. Deux séances rendent hommage à cette aventure artistique, avec une sélection de réalisations et la présence de plusieurs cinéastes.

Séance présentée par Albane de Chatellus, responsable des relations extérieures et du protocole à l’Opéra de Paris, Philippe Martin et Dimitri Krassoulia-Vronsky, producteurs aux Films Pelléas

En présence de Xavier Veilhan, Julie Deliquet (sous réserve), Ugo Bienvenu et Félix de Givry

« Internet est une place publique, un lieu collectif de rencontres, de prises de parole et de création. Après le Palais Garnier en 1875 et l’Opéra Bastille en 1989, c’est sur ces terres-là, celles du digital, que l’Opéra national de Paris a décidé de bâtir sa 3e Scène. Dans ce nouvel espace, l’Opéra national de Paris veut poursuivre le dialogue avec son public et trouver de nouveaux interlocuteurs. Les spectateurs de la 3e Scène habitent l’ensemble du globe, parlent toutes les langues, aiment l’art sous toutes ses formes.
Depuis le 15 septembre 2015, la 3e Scène s’ouvre en grand aux plasticiens, cinéastes, écrivains, et les invite à venir créer des œuvres originales liées à l’Opéra national de Paris. Ce lien entre l’Opéra et les œuvres réalisées peut être franc, solide, subliminal, étiré, allongé, voire distendu. Mais nous souhaitons avant toute autre chose que les artistes s’emparent de l’Opéra, puisent dans ses ressources, parcourent ses murs, rencontrent ses talents, pour en faire découvrir les lieux, les couleurs, l’histoire, les questions et les personnes à travers la création.
Cette 3e Scène n’a pas d’égal ni de modèle. Elle se lance librement et généreusement pour proposer un lieu où tradition, création et nouvelle technologie sont, une fois mariés, synonymes de modernité. »

Projection de

Blue d’Apichatpong Weerasethakul (12 min)
Les Indes galantes de Clément Cogitore (5 min)
Violetta de Julie Deliquet (19 min)
Les Divas du Taguerabt de Karim Moussaoui (15 min)
De la joie dans ce combat de Jean-Gabriel Périot (22 min)
L’Entretien d’Ugo Bienvenu et Félix de Givry (9 min)
La Grande sortie d’Alex Prager (10 min)
Degas et moi d’Arnaud des Pallières (20 min)
Matching Numbers de Xavier Veilhan (15 min)
Nephtali de Glen Keane (4 min)

Cycle(s) : Journées internationales du Film sur l'art, 13e édition

Informations pratiques

Lieu

Auditorium du Louvre sous la pyramide.

Tarif unique : 4€
Abonnez-vous (à partir de 5 séances) et bénéficiez d’un accès gratuit aux expositions et collections permanentes du musée les jours de vos séances

Gratuit
- Adhérents Amis du Louvre Jeune ;
- Etudiants en art, histoire de l’art et architecture ;
- Personnel du ministère de la Culture et de la Communication ;
- Membres du Conseil International des Musées (ICOM)
- Adhérents Carte Louvre professionnels.
Entrée libre dans la demi-heure précédant la manifestation, sur présentation d’un justificatif

Caisse de l’auditorium
Du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 9h à 17h15, et les mercredis et vendredis jusqu’à 19h15.

Par téléphone 01 40 20 55 00
du lundi au vendredi (sauf mardi) de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Sur internet
www.fnac.com

Accès
Métro : Palais-Royal / Musée du Louvre.
Entrée par la Pyramide, le passage Richelieu (de 9h à 17h30,jusqu’à 18h les mercredis et vendredis), ou les galeries du Carrousel.
Parc de stationnement du Carrousel ouvert de 7h à 23h.

Acheter un billet Acheter des billets pour le cycle

Documents liés

Feuilletez le programme en ligne...

Journées internationales du film sur l'art, 13e édition

Cliquez ici