Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Films>JIFA 2021 : La Tentation du réel, l'Agneau mystique des frères...

Films JIFA 2021 : La Tentation du réel, l'Agneau mystique des frères Van Eyck

Film sur l'art

En direct et en streaming
Dimanche 31 janvier à partir de 15h

Présentation, suivie de la diffusion du film :
Écho de la peinture. Paolo Uccello

de Pauline Lafille

Présentation, suivie de la diffusion du film : La Tentation du réel, l'Agneau mystique des frères Van Eyck
De Jérôme Laffont et Joachim Thôme.

***

15h
Présentation du film Echo de la peinture
avec Pauline Lafille, réalisatrice

Pauline Lafille, maîtresse de conférences en histoire de l’art à l’université de Limoges, a travaillé sur la peinture de bataille dans l’Italie de la Renaissance et sur l’univers sonore de la guerre dans les arts. Ce film a été réalisé durant sa résidence comme pensionnaire à l’Académie de France à Rome – Villa Médicis en 2018-2019.
 

Projection : Echo de la peinture
Fr, 2019, réal. Pauline Lafille, 11 min

On dit que la peinture est une « poésie muette ». Le son y est toujours à l’horizon, présent sans y être, à distance dans l’épaisseur du silence. Prenant au mot l’expression de Paul Claudel, « l’œil écoute », le parti pris du film, dédié au panneau de la Bataille de San Romano d’Uccello du musée du Louvre, met en évidence la tension essentielle entre l’auditif et le visuel, à travers une voix off et une ambiance sonore qui respectent le silence et le temps de l’image. Il ne s’agit pas de bruiter le tableau, mais, dans la « vie coite » de la peinture, de chercher à voir grâce aux bruits. Du repos à la fureur, Uccello orchestre le déchaînement sonore de la troupe, prête à conquérir l’écho de sa propre gloire. Derrière le tumulte de la bataille, l’expérience du film, immersive et poétique, suggère le paradoxe entre les indices visibles du son et leur inaudibilité.
Réalisé avec le soutien de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis

***

15h30 :
Présentation de La Tentation du réel, l'Agneau mystique des frères Van Eyck

avec Jérôme Laffont et Joachim Thôme, réalisateurs.
 

Projection du Film La Tentation du réel, l'Agneau mystique des frères Van Eyck
Fr., Belg., 2019, réal. Jérôme Laffont et Joachim Thôme, 66 min

Présenté aux habitants de la ville de Gand le 6 mai 1432, ce polyptique monumental, commandé par un couple de riches marchands, est l’œuvre de deux frères aux destins contrastés : l’aîné, Hubert Van Eyck, disparu précocement pendant la réalisation du retable, a sombré dans l’oubli, alors que son cadet, Jan, est aujourd’hui reconnu comme l’un des plus grands génies de la peinture. Après huit ans de restauration, L'Adoration de l’agneau mystique, un des plus grands chefs-d'oeuvre de l’histoire de la peinture, a retrouvé sa splendeur d’origine. Réalisé à Gand par Hubert et Jan Van Eyck en 1432, ce tableau monumental et son réalisme troublant n'ont cessé de questionner.

Le film propose un voyage au cœur de cette œuvre révolutionnaire, qui marque le basculement de notre civilisation vers la modernité. À travers un dispositif de projection des images composant les panneaux, et les éclairages d’éminents spécialistes (dont l’artiste anglais David Hockney), le documentaire de Jérôme Laffont et Joachim Thôme explore ce chef-d’œuvre emblématique des primitifs flamands – objet d’une importante restauration –, qui ne cesse de fasciner par son réalisme révolutionnaire et sa richesse infinie de détails.

Auteurs réalisateurs : Joachim Thôme, Jérôme Laffont
Image : Johan Legraie, Colin Lévêque
Son : Marie Paulus, Piet Baert
Montage : Joachim Thôme
Musique originale : Michiel de Malsche
Production / diffusion : Les Productions du Verger, Supermouche Productions, Visualantics, RTBF - Radio Télévision Belge Francophone, ARTE GEIE
Participation : Tax Shelter du Gouvernement Fédéral de Belgique, Flanders Audiovisual Fund , Procirep, Angoa-Agicoa, CNC, Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Né à Bruxelles en 1980, Joachim Thôme étudie le cinéma à l'INSAS. Il travaille ensuite comme monteur sur de nombreux documentaires et court-métrages. En parallèle, il se met à réaliser plusieurs vidéos musicales en collaboration avec des compositeurs et interprètes internationaux. En 2009, il fonde sa maison de production, Les Productions du Verger, avec laquelle il produit son premier long-métrage documentaire, S'enfuir, film consacré à une figure singulière et majeure de la création musicale de son pays.

Né à Lourdes en 1979, Jérôme Laffont étudie le cinéma à l'INSAS. Il  est l’auteur de nombreux documentaires. En 2010, il rejoint Les Productions du Verger, société au sein de laquelle il a produit de nombreux films. Depuis 2015, il fait partie du comité belge de la SCAM. Filmographie : 2005 : Au cœur du chaud, des vestiges et des hommes (film de fin d'études), 2008 : Résister n’est pas un crime (coréalisation avec Marie-France Collard et Foued Bellali), 2009 : Algérie, Images d’un combat, 2012 : André Renard, trois moments d'un parcours syndical, 2017 : Les Mains Libres.

Cycle(s) : Journées internationales du Film sur l'art, 14e édition

Informations pratiques

Séance gratuite :

Liens vers les replays des présentations de séances et des films seront disponibles jusqu'au 8 février 2021.