Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Arts & éducation>Conférences de l'auditorium>L'œuvre en scène>Jupiter à Baalbek. Les métamorphoses d'un dieu

Jupiter à Baalbek. Les métamorphoses d'un dieu

par Nicolas Bel, DRAC du Limousin

Le département des Antiquités orientales du musée du Louvre conserve la plus célèbre représentation du dieu Jupiter d’Héliopolis, actuelle Baalbek au Liban. Issue de la collection de Charles Sursock, cette oeuvre n’a cessé, dès avant son entrée au Louvre en 1939, de susciter l’intérêt des chercheurs comme du grand public. Elle illustre parfaitement le syncrétisme religieux qui s’exerce au Levant à l’époque romaine impériale (Ier-IVe s. ap. J.-C.), mêlant fonds syrien, influences égyptiennes et évolutions générales des concepts religieux durant la période – recherche d’un lien de salut avec la divinité, irruption de l’astrologie dans la pratique du culte.

Informations pratiques

Samedi 6 juin 2020 : en raison d'une manifestation sur la voie publique, le jardin des Tuileries sera exceptionnellement fermé.

Musée du Louvre : nos équipes mettent tout en oeuvre pour assurer la sécurité de tous et travaillent à la réouverture du musée le 6 juillet (ouverture de la billetterie le 15 juin).

Nous vous tiendrons informés sur notre site et sur nos comptes Facebook et Twitter.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Documents liés

Programme détaillé, oeuvre en scène, Jupiter à Baalbek

(pdf, 876.06 Ko)

Téléchargement