Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Arts & éducation>Conférences de l'auditorium>L'œuvre en scène>L'olifant de Sierra Leone au Pavillon des Sessions : un ivoire...

L'olifant de Sierra Leone au Pavillon des Sessions

L'olifant de Sierra Leone au Pavillon des Sessions : un ivoire de prestige africain de la Renaissance.

Conférence par Aurélien Gaborit, musée du Quai Branly et musée du Louvre (Auditorium du Louvre, le 14/01/2015)
Un olifant en ivoire exposé au musée du Louvre – Pavillon des Sessions – est le point d'attaches historiques, stylistiques et iconographiques entre l'Europe et l'Afrique. La rencontre de l'art de la Renaissance et des ivoiriers africains a abouti à des créations étonnantes et uniques. Dès 1460, les navigateurs portugais parviennent sur les côtes de l'Afrique subsaharienne. Quelques années plus tard, les ivoiriers de Sierra Leone, du Royaume du Bénin et du Royaume du Congo exécutent pour les aristocrates européens un grand nombre d’objets – salières, cuillères et fourchettes, olifants, pyxides – identifiés sous le terme générique d’ivoires afro-portugais. Si ces œuvres, tel l'olifant conservé au Louvre, attestent d'une influence stylistique européenne, elles sont également marquées par les sculptures créées et utilisées par les Africains de ces régions de contact.
Cette trompe en ivoire est aussi dépositaire d'une histoire des collections. Les œuvres luxueuses et exotiques sont, à partir du XVIIe siècle, regroupées dans les cabinets de curiosités avec d’autres objets provenant de contrées lointaines. Longtemps oubliées et méconnues, au moment de la création de l'institution muséale, ces remarquables pièces témoignent de relations entre les mondes, les artistes et leurs commanditaires.

Aurélien Gaborit est historien de l’art, diplômé en muséologie à l’École du Louvre et titulaire d’un DEA en histoire des arts de l’Afrique. Il a travaillé au Conseil international des Musées puis, à partir de 2003, au musée du quai Branly où il est actuellement Responsable de collections Afrique et du Pavillon des Sessions au Musée du Louvre.
Il enseigne les arts d’Afrique à l’École du Louvre et à la Faculté des arts de l’Université de Picardie-Jules Verne. Il a participé à la conception de plusieurs expositions : « Ciwara, Chimères africaines » (2006), « Ivoires d’Afrique » (2008), « Fleuve Congo » (2010). Il est l’auteur de nombreux articles et publications, dont le livre En pays dogon paru en 2010 (Gallimard) et le catalogue de l’exposition « Bois sacré », qui s’est tenue en 2014 et dont il était le commissaire.

Informations pratiques

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
Nocturne gratuite le premier samedi du mois
de 18h à 21h45

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre 2019

Information in other languages

Entrez au musée en moins de 30 minutes
en achetant votre billet en ligne :

Achetez votre billet