Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>La double vie d’un dessin : l’œuvre et son montage. Quelques...

Conférences et colloques La double vie d’un dessin : l’œuvre et son montage. Quelques exemples prestigieux issus du Cabinet des Dessins du Louvre

Conférence

par Federica Mancini, musée du Louvre

Devant un dessin, ce sont sa signification, sa technique et le style qu’il représente qui attisent le plus souvent la curiosité. On connait moins sa deuxième vie, celle qui commence une fois l’œuvre sortie des mains de l’artiste et insufflée par le goût et la ferveur des hommes qui l’ont recherchée, collectionnée et aimée dans le temps. Mémoire de cette passion est le montage, un support plus épais décoré au gré du collectionneur, dont la valeur est multiple : cadre embellissant l’œuvre, preuve d’une appartenance prestigieuse et exigence de postérité.

À travers l’illustration des montages les plus célèbres (d’Everhard Jabach à rebours vers Giorgio Vasari et Niccolò Gaddi, de Pierre-Jean Mariette à Charles Paul de Saint Morys), c’est l’histoire des grandes collectionneurs dont les dessins ont fait la renommée du département des Arts graphiques, dès sa formation jusqu’à la création du Muséum en 1793, que cette conférence souhaite illustrer.

Présente au département des Arts graphiques depuis 2004 en tant que chargée d’expositions, Federica Mancini a assuré la collaboration scientifique et technique de nombreuses d’entre elles. Commissaire des expositions « Luca Cambiaso et son école, les dessins du Louvre » (2010), « L’Art du plafond dans L’Italie baroque » (2014) et « Dessiner la Grandeur » (2017), elle a publié à cette occasion l’Inventaire général des dessins génois du 16e au 18e siècle du musée du Louvre.
Depuis 2017, en tant que chargée des collections, elle a étudié et publié sur différents sujets liés à l’histoire des collections : les dessins saisis en Italie en 1796 (collection d’Este et plusieurs autres prélèvements), le fonds de dessins de Quadratura du début du 17e siècle, le fonds de dessins de la maison Brocard (dont elle poursuit le catalogage de six mille feuilles) et, plus récemment, les dessins de la collection de Filippo Baldinucci. Elle poursuit également l’étude de l’école génoise sous forme d’articles, de collaborations et d’études autant en France qu’à l’étranger, et assure un enseignement auprès de l’École du Louvre (antenne Nice).

 


Evénement(s) : 12h30 au Louvre

Informations pratiques

Ouverture des ventes le 28 Août 2019

Lieu
Auditorium du Louvre, sous la pyramide

Tarif D
8 €, plein
6 €, réduit
4 €, jeune (- de 26 ans) ; solidarité ; scolaire

Gratuit
- Adhérents Amis du Louvre Jeune ;
- Etudiants en art, histoire de l’art et architecture ;
- Personnel du ministère de la Culture et de la Communication ;
- Membres du Conseil International des Musées (ICOM).

Entrée libre dans la demi-heure précédant la manifestation, sur présentation d’un justificatif

Caisse de l’auditorium
Du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 9h à 17h15, et les mercredis et vendredis jusqu’à 19h15.
Par téléphone 01 40 20 55 00
du lundi au vendredi (sauf mardi) de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Acheter un billet