Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>Le catalogue des sculptures des Jardins de Marly

Par Geneviève Bresc-Bautier, conservatrice générale honoraire du Patrimoine

Le château de Marly a été la création exceptionnelle de la fin du règne de Louis XIV et celle de son premier architecte Jules Hardouin-Mansart jusqu’à sa mort à Marly en 1708. Ermitage dominant la Seine, réservé à la famille royale et aux rares invités, il a été l’objet des soins les plus attentifs du souverain, qui ordonnait dans le plus petit détail les dispositions et les remaniements d’un lieu en perpétuelle mutation. Le jardin, lieu de plaisir et de délectation, ses bosquets et ses fontaines, fut orné de sculptures importantes, en marbre, en bronze ou en plomb, commandées aux plus grands artistes, Coysevox, les Coustou et le pléiade des sculpteurs qui vont élaborer le décor de la chapelle de Versailles et celui du parc à la fin du règne. Cependant, le jardin était aussi une sorte de musée de plein air, peuplé d’œuvres de remploi, certaines du XVIe ou de la première moitié du XVIIe siècle, la plupart antiques abondamment « restaurées ».
Alors que les pavillons du château ont disparu et que le parc est désormais privé de son décor statuaire, c’est au Louvre, dans sa cour Marly, et au jardin des Tuileries que les sculptures les plus célèbres sont désormais admirées. A l’occasion de la publication du catalogue des sculptures provenant du jardin de Marly dans les collections publiques françaises, il sera juste de rendre hommage à ce chef d’œuvre disparu que fut la dernière création de Louis XIV.

Chartiste, historienne de l’art, Geneviève Bresc-Bautier est conservatrice générale honoraire du Patrimoine et directrice honoraire du département des Sculptures du musée du Louvre. Spécialiste de la sculpture française des XVIIe et XVIIIe siècle, sa bibliographie est considérable. Pour ne citer que quelques-uns de ses plus récents ouvrages, Mémoires du Louvre (Gallimard, 1989),  Le Louvre, une histoire de palais (Musée du Louvre éditions/Somogy, 2008) et a contribué à L’Histoire du Louvre (Musée du Louvre éditions/Fayard, 2014).
Elle est l’auteur également d’un ouvrage Le Louvre (Musée du Louvre/Citadelle et Mazenod, 2013), et d’un ouvrage de la collection Solo Les Chasseurs de Marly (Musée du Louvre/Somogy, 2015).
Elle a été commissaire de l’exposition « Musée des Monuments français » et directrice de l’ouvrage paru pour accompagner cette exposition Un musée révolutionnaire. Le musée des monuments français d’Alexandre Lenoir (musée du Louvre/Hazan, 2016).
 

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre, sous la pyramide

Tarif D
8 €, plein
6 €, réduit
4 €, jeune (- de 26 ans) ; solidarité ; scolaire

Gratuit
- Adhérents Amis du Louvre Jeune ;
- Etudiants en art, histoire de l’art et architecture ;
- Personnel du ministère de la Culture et de la Communication ;
- Membres du Conseil International des Musées (ICOM).

Entrée libre dans la demi-heure précédant la manifestation, sur présentation d’un justificatif

Caisse de l’auditorium
Du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 9h à 17h15, et les mercredis et vendredis jusqu’à 19h15.
Par téléphone 01 40 20 55 00
du lundi au vendredi (sauf mardi) de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Acheter un billet