Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>Le service Penthièvre-Orléans : un état de la recherche

par Anne Dion-Tenenbaum et Michèle Bimbenet-Privat du département des Objets d’art du musée du Louvre

Dernier grand service de table princier, le seul encore conservé en France, mais dispersé, le service Penthièvre-Orléans est le fruit d’une histoire complexe et d’héritages successifs. Les plus grands orfèvres de la période Rocaille, Claude Ballin, Thomas Germain, Antoine-Sébastien Durant et Edme-Pierre Balzac en ont conçu les principales pièces, restées célèbres et uniques au monde. Confisqué à la Révolution sur le duc de Penthièvre, l’un des plus riches princes du royaume de France, il fut restitué à la duchesse douairière d’Orléans, sa fille, à la Restauration. Louis-Philippe en devint propriétaire en 1821, fit apposer ses armes et le fit compléter par Jean-Baptiste Claude et Charles-Nicolas Odiot. Cette conférence dressera l’état des connaissances sur le service et sa composition et s’efforcera de présenter des sources nouvelles restées inédites.

Anne Dion-Tenenbaum est conservateur général, en charge des collections du XIXe siècle du département des Objets d’art du musée du Louvre. Spécialiste notamment de l’orfèvrerie française du XIXe siècle, elle a été commissaire des expositions L’orfèvre de Napoléon, Martin-Guillaume Biennais (musée du Louvre, 2003), Trésors d’argent. Les Froment-Meurice, orfèvres romantiques parisiens (musée de la Vie romantique, 2003), et Indispensables nécessaires (château de Malmaison, 2007). Enfin, elle est l’auteur du catalogue Orfèvrerie française du XIXe siècle. La collection du musée du Louvre, paru en 2011.

Michèle Bimbenet-Privat est archiviste paléographe, a été conservateur aux Archives nationales, puis au musée national de la Renaissance avant de rejoindre en 2011 le département des Objets d'art du musée du Louvre. Conservateur général, elle est en charge des collections d'orfèvrerie du XVIe au XVIIIe siècle et des collections de tabatières et de céramiques des XVIIe et XVIIIe siècles. Spécialiste de l’Orfèvrerie, elle a publié en particulier Les orfèvres parisiens de la Renaissance, 1506-1620, (Paris, 1992, 692 p.), La datation de l'Orfèvrerie parisienne (Paris, 1995),  Les orfèvres et l’orfèvrerie de Paris au XVIIe siècle (Paris, 2002) et La boîte à portrait de Louis XIV (Paris, 2015, co-écrit avec François Farges). Elle a été commissaire de l'exposition Le Bain et le Miroir en 2009 au musée national de la Renaissance. Elle prépare le catalogue de l'orfèvrerie du musée du Louvre, XVIe-XVIIIe siècle.


Evénement(s) : 12h30 au Louvre

Informations pratiques

Lieu :
Auditorium du Louvre sous la pyramide.

Tarif D : 8 euros, 6 euros (réduit) ou 4 euros (solidarité et jeunes)
Gratuit avec la carte "Amis du Louvre Jeune" dans la limite d’un quota de places garanties.
Gratuit pour les étudiants en art, histoire de l’art et architecture
Retrait des billets une heure avant à la banque d’accueil de l’auditorium.

Caisse de l’auditorium
Du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 9h à 17h15, et les mercredis et vendredis jusqu’à 19h15.
Fermeture du 29 juin au 30 août inclus.

Par téléphone 01 40 20 55 00
du lundi au vendredi (sauf mardi) de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Sur internet
www.fnac.com

Accès
Métro : Palais-Royal / Musée du Louvre.
Entrée par la Pyramide, le passage Richelieu (de 9h à 17h30,jusqu’à 18h les mercredis et vendredis), ou les galeries du Carrousel.
Parc de stationnement du Carrousel ouvert de 7h à 23h.

Acheter un billet