Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Films>Le Subtil Oiseleur, Foucault de Vélasquez à Picasso

Avant-première mondiale du film d'Alain Jaubert
Vendredi 22 janvier 2021 à partir de 18h30

Présentation des JIFA, suivie de la présentation du film "Le Subtil oiseleur, Foucault de Vélasquez à Picasso" d'Alain Jaubert et de la diffusion gratuite du film...

***

à 18h30 : Présentation des JIFA
par Dominique de Font-Réaulx, conservatrice et directrice de la Médiation et de la Programmation culturelle du Louvre et Pascale Raynaud, responsable de la programmation cinéma.

Présentation du film par Alain Jaubert, réalisateur et Dominique de Font-Réaulx, conservatrice et directrice de la Médiation et de la Programmation culturelle du Louvre.

Le Subtil Oiseleur, Foucault de Vélasquez à Picasso
Fr., 2020, réal. Alain Jaubert, 60 min
(Lien actif uniquement le 22/01/2021 et pour cette séance seulement)

À l’origine projet de film rédigé par Michel Foucault en 1970 et resté inédit, le nouvel opus d’Alain Jaubert porte sur la série de 58 variations peintes en 1957 par Pablo Picasso autour des Ménines de Vélasquez (musée Picasso de Barcelone).
Au fil du son de la voix de Fanny Ardant, disant les textes de Michel Foucault, Alain Jaubert nous attire dans un voyage au cœur des Ménines, les nombreuses Ménines, celles de Velasquez et celles de Picasso.

Velasquez nous a laissé une peinture énigmatique où l’invisible se mêle au visible dans jeu de dupes où nous, spectateurs, devenons à la fois vus et voyeurs. Picasso lui analysera, décortiquera, découpera, cette peinture qu’il a tant aimée et nous a livré une œuvre globale en une série de 58 toiles explosives. Du premier texte de Foucault en ouverture de son livre célèbre Les Mots et les Choses, Daniel Arasse écrivait : « C’est un texte célèbre, fondamental, splendide, qu'il faut lire et relire même si on l'a lu il y a vingt ans. » Peu de gens savent que Foucault est revenu une seconde fois aux Ménines mais cette fois celles de Picasso sur lesquelles il a écrit un scénario demeuré inédit. C’est cela que nous propose Alain Jaubert, un film et peut être quelque part un éloge de ces trois grands Maîtres des mots et des traits.

Note du réalisateur
« Michel Foucault, de Vélasquez à Picasso est un film basé sur un texte que Foucault avait rédigé en 1970 à l’intention de la télévision française et qui portait sur la série des « Ménines » de Picasso. Le film n’a jamais été tourné. J’ai accepté, à la demande des héritiers de Michel Foucault, de mettre en images ce scénario. Il s’agit pour moi de faire entendre la voix de Michel Foucault à travers celle de l’actrice Fanny Ardant. Le texte propose une façon différente, très originale, d’analyser une œuvre d’art, et de sa confrontation à la multitude des tableaux est né, sous la plume de Foucault un scénario à « suspense ». Ce film, sans entretien de spécialiste ni décor extérieur, se consacre exclusivement aux images de Vélasquez, à celles de Picasso et au texte de Michel Foucault. »

Cycle(s) : Journées internationales du Film sur l'art, 14e édition, REPLAY : JIFA 2021

Informations pratiques

Séance gratuite

En raison de la situation sanitaire, les présentations de séances ainsi que la Master Classe avec Alain Jaubert seront retransmises en direct.

Ce film sera diffusé le 22/01/2021 et pour cette séance seulement.

Les liens de diffusion seront "actifs" aux dates et heures annoncées dans chaque page.