Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>Léonard, l’écriture en mouvement

Par Carlo Vecce, Università degli Studi, Macerata

Pour Léonard de Vinci, l’écriture est un outil fondamental pour traiter et enregistrer l’expérience de la réalité. Comme le dessin, sa textualité est toujours instable, en mouvement, dans le but de réunir pensées, formes et phénomènes. Qu'est-ce qu’était l’écriture pour Léonard de Vinci ? Un simple outil d’enregistrement de son activité d’étude et de recherche, ou plutôt l’une des multiples formes dans lesquelles il essayait d’exprimer sa démarche d’investigation et de compréhension de la réalité, et de communication de son monde intérieur ?

Pendant des millénaires, l’écriture avait servi à fixer la communication humaine dans une dimension stable, confiée à l’origine à l’oralité. Comme le disaient les anciens : « Verba volant, scripta manent » (« Les paroles s’envolent, les écrits restent »). La civilisation du Livre, en particulier celle du livre sacré de la Bible ou du Coran, reposait sur la permanence, sur l’immutabilité de la Parole. Au lieu de cela, Léonard de Vinci crée une textualité extraordinaire dans sa modernité, suspendue entre oralité et écriture, parole et image, forme fermée et ouverte.

Au cours de sa vie, il écrit des milliers et des milliers de papiers, volants ou rassemblés dans des carnets ; et en effet, nous pouvons dire que le temps et les efforts consacrés par Léonard de Vinci à l'étude, à la lecture et à l'écriture étaient certainement plus importants que ceux consacrés à l'activité artistique.

Il conçoit donc des dizaines de livres et de traités, mais n'en complète pas un, fasciné par le potentiel de l’œuvre laissée ouverte, non aboutie, comme beaucoup de ses peintures. Dans un processus continu d'élaboration, de correction, de réécriture, le texte apparaît dans un mouvement continu, exactement comme les images de ses dessins : idées et pensées en métamorphose, projection d'un monde dominé par l'impermanence.
 

Spécialiste de la civilisation de la Renaissance, Carlo Vecce enseigne à l’Université de Naples-L’Orientale. Membre de la Commissione Vinciana, il a publié plusieurs textes et manuscrits de Léonard de Vinci tels que : le Livre de Peinture, le Codex Arundel, les Fables, et autres écrits littéraires. Il est aussi l’auteur d’une biographie de Léonard de Vinci, traduite en plusieurs langues. Son actuel projet de recherche est la reconstruction de la bibliothèque de Léonard de Vinci.

Cycle(s) : Léonard de Vinci, conférences

Informations pratiques

Ouverture des ventes le 28 Août 2019

Lieu
Auditorium du Louvre, sous la pyramide

Tarif D
8 €, plein
6 €, réduit
4 €, jeune (- de 26 ans) ; solidarité ; scolaire

Gratuit
- Adhérents Amis du Louvre Jeune ;
- Etudiants en art, histoire de l’art et architecture ;
- Personnel du ministère de la Culture et de la Communication ;
- Membres du Conseil International des Musées (ICOM).

Entrée libre dans la demi-heure précédant la manifestation, sur présentation d’un justificatif

Caisse de l’auditorium
Du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 9h à 17h15, et les mercredis et vendredis jusqu’à 19h15.
Par téléphone 01 40 20 55 00
du lundi au vendredi (sauf mardi) de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Acheter un billet Acheter des billets