Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Films>Les Artistes du théâtre brûlé

Projection suivie d’un échange avec Rithy Panh et d’une présentation du centre Bophana.

Les Artistes du théâtre brûlé
de Rithy Panh
Fr./Camb., 2005, 82 min
Scénario de Rithy  Panh et Agnès Sénémaud, musique de Marc Marder
Catherine Dussart Productions, Arte, INA

Mêlant documentaire et fiction, le film réunit des acteurs sur le site d’un théâtre brulé, l'ancien théâtre national Cambodgien « Preah Suramarith », construit en 1966 et brûlé en 1994. Une grande part du film est laissée aux témoignages des comédiens.
« Le Cambodge est un pays aux rêves brisés. Il n’y a plus de théâtre, plus de salles de spectacle. Les arts traditionnels et populaires sont en train de disparaître à leur tour, face à la concurrence de la télévision. Mais il existe encore des artistes. Dépositaires d’une tradition qu’ils ne peuvent transmettre, faute de structures, de soutien financier et de lieux de spectacle, ils sont condamnés à vivre dans la misère, ou à monter des spectacles exotiques pour les touristes. Au Cambodge on naît artiste (les familles perpétuent des lignées de danseurs, de comédiens, de chanteurs), et on le reste. Ni les guerres, ni les massacres, ni la sauvagerie de l’économie ultra-libérale ne peuvent altérer leur foi, ce qui les rend en même temps particulièrement vulnérables et lucides. Aujourd’hui ils n’ont plus la parole. L’idée centrale du film, est de rassembler des comédiens autour d’un projet emblématique de la réalité que nous vivons : quelque chose se décompose en nous, tout part en lambeaux, la dignité, l’identité... car nous sommes en train de perdre la mémoire. »

Projection suivie d’un échange avec Rithy Panh et d’une présentation du centre Bophana.
Créé par le cinéaste, le centre Bophana collecte des archives et forme de jeunes Cambodgiens aux métiers du cinéma. Rithy Panh nous en présente quelques réalisations récentes : B-Girl de Phally Ngoeum et Namratha Thomas, 12 min ; Choices in life de Phally Ngoeum, 10 min ; Home Cemetery de Phally Ngoeum, 2015, 7 min ; I don’t know much about ABC  de Phanith Norm et Chanrado Sok,  22 min ; Your home de Chev Doeurn et Sok Chanrado, 2016, 11 min.

 

 

Cycle(s) : Les Journées internationales du film sur l’art, 12ème édition

Informations pratiques

Lieu :
Auditorium du Louvre sous la pyramide.

Tarif unique : 4€
Abonnez-vous (à partir de 5 séances) et bénéficiez d’un accès gratuit aux expositions et collections permanentes du musée les jours de vos séances

Gratuit
- Adhérents Amis du Louvre Jeune ;
- Etudiants en art, histoire de l’art et architecture ;
- Personnel du ministère de la Culture et de la Communication ;
- Membres du Conseil International des Musées (ICOM)
- Adhérents Carte Louvre professionnels.
Entrée libre dans la demi-heure précédant la manifestation, sur présentation d’un justificatif

Caisse de l’auditorium
Du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 9h à 17h15, et les mercredis et vendredis jusqu’à 19h15.
Les jours de séance, la caisse est ouverte de 9h jusqu’au début de la séance.
La billetterie sera fermée du 22 décembre 2018 au 6 janvier 2019 inclus.

Par téléphone 01 40 20 55 00
du lundi au vendredi (sauf mardi) de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Sur internet
www.fnac.com

Accès
Métro : Palais-Royal / Musée du Louvre.
Entrée par la Pyramide, le passage Richelieu (de 9h à 17h30,jusqu’à 18h les mercredis et vendredis), ou

les galeries du Carrousel.
Parc de stationnement du Carrousel ouvert de 7h à 23h.

Acheter un billet