Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>Les peintures murales du Monastère Rouge près de Sohag (Haute...

Révélations d’une exceptionnelle restauration
par Elizabeth S. Bolman, Case Western Reserve University, Cleveland, Ohio

Fondé au 4e siècle par le vénérable ascète Pshoi, le Monastère Rouge doit son nom à son architecture de briques qui le différencie du Monastère Blanc voisin, construit quant à lui en calcaire. L’église de ce monastère, décorée du 5e siècle à l’époque médiévale, est contemporaine de celle de Baouît, présentée au Louvre, mais s’en démarque par la préservation de ses couleurs qu’un minutieux travail de restauration a permis de révéler.

Des documents d’archives, conservés à la section copte du département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre, attestent des premiers travaux de restauration, conduits par le Comité de Conservation des Monuments de l’Art Arabe en 1909. La dernière campagne de restauration des peintures, effectuée par une équipe italienne, et l’étude du monument furent réalisées de 2000 à 2015, sous la direction d’Elizabeth S. Bolman, avec l’autorisation du Conseil Suprême des Antiquités et le concours de l’American Research Center in Egypt. L’utilisation de nouveaux procédés, comme la numérisation du bâti par scannage au laser, permet une navigation virtuelle dans les trois espaces du sanctuaire trilobé et une exploration totale des peintures qui couvrent les parois du sol aux coupoles.

Ces peintures prennent place dans un espace structuré et rythmé par les sculptures architecturales. Les figures bibliques (Marie nourrissant l’Enfant Jésus, le Christ en gloire, les Prophètes de l’Ancien Testament) ainsi que des personnages importants du monachisme de la région et des patriarches d’Alexandrie nous introduisent au dogme, à la liturgie et à l’art déployé dans le sanctuaire.
Les splendides photographies, réalisées à l’occasion de la campagne d’étude et de restauration, révèlent  l’architecture grandiose et le programme iconographique de l’église et permettent ainsi de retracer l’histoire du couvent dans l’Égypte byzantine.

Historienne de l’art, Elizabeth S. Bolman a soutenu en 1997 sa thèse consacrée à la Vierge Galaktotrophousa dans l’art copte.
Professeur d’art médiéval au département d’Histoire de l’art de Temple University à Philadelphie (PA, USA), où le Great Teacher Award lui fut décerné, elle enseigne, depuis 2017, à la Case Western Reserve University de Cleveland, Ohio. Elle participe à un programme conjoint avec le Cleveland Museum of Art pour former les étudiants aux métiers de musées.
En Égypte, elle fut à la tête de plusieurs projets de restaurations d’églises, particulièrement des peintures murales, aux monastères de Saint-Antoine et de Saint-Paul, près de la Mer Rouge, puis à l’église Saint-Serge du Caire. Elle a dirigé « The Red Monastery Project » de 2000 à 2015. Elle a également participé au « White Monastery Federation Project » qui fut couronné la découverte spectaculaire de la tombe du célèbre abbé Chénouté.
Elizabeth S. Bolman a contribué à la préparation de l’exposition Byzantium and Islam : Age of Transition, 7th–9th Century, au Metropolitan Museum of Art de New York en 2012 et organisé le colloque Byzantine Studies Symposium à Dumbarton Oaks (Washington, DC) en 2016.

Informations pratiques

Lieu :
Auditorium du Louvre sous la pyramide.

Tarif D : 8 euros, 6 euros (réduit) ou 4 euros (solidarité et jeunes)
Gratuit avec la carte "Amis du Louvre Jeune" dans la limite d’un quota de places garanties.
Gratuit pour les étudiants en art, histoire de l’art et architecture
Retrait des billets une heure avant à la banque d’accueil de l’auditorium.

Caisse de l’auditorium
Du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 9h à 17h15, et les mercredis et vendredis jusqu’à 19h15.
Fermeture du 29 juin au 30 août inclus.

Par téléphone 01 40 20 55 00
du lundi au vendredi (sauf mardi) de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Sur internet
www.fnac.com

Accès
Métro : Palais-Royal / Musée du Louvre.
Entrée par la Pyramide, le passage Richelieu (de 9h à 17h30,jusqu’à 18h les mercredis et vendredis), ou les galeries du Carrousel.
Parc de stationnement du Carrousel ouvert de 7h à 23h.

Acheter un billet