Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>« Les yeux emplis de l’or des cadres ». Recherches sur la...

par Charlotte Chastel-Rousseau, musée du Louvre

La collection de cadres anciens constitue le dernier grand massif encore largement à défricher du département des Peintures, qui mène actuellement l’étude et l’inventaire de cet ensemble d’environ 9000 cadres d’une variété et d’une qualité exceptionnelles.

L’exposition d’actualité « Regards sur les cadres », présentée en ce moment au Louvre, invite à réfléchir au statut particulier du cadre et au rôle déterminant qu’il joue pour l’appréciation de la peinture.

Le cadre n’est en effet pas seulement un objet muséographique permettant d’accrocher le tableau ; il possède aussi une valeur artistique qui lui est propre. Tout en étant intimement lié au tableau qu’il protège, délimite et met en valeur, le cadre relève de conventions formelles et de procédés techniques tout autres que la peinture, convoquant l’art du menuisier, du sculpteur ornemaniste, de l’ébéniste ou du doreur.

Ce double statut d’objet muséographique et d’œuvre d’art fait du cadre un objet complexe dont la vocation utilitaire est indissociable d’une recherche esthétique et décorative sans cesse renouvelée. Cette complexité explique sans doute pourquoi les historiens de l’art se sont peu intéressés au cadre, alors même que peintres et collectionneurs y ont toujours prêté grande attention et que le public d’aujourd’hui pose souvent des questions sur le choix de tel ou tel encadrement.

Charlotte Chastel-Rousseau est conservateur du patrimoine, docteur en histoire de  l’art de l’université Paris I-Panthéon-Sorbonne, diplômée de l’École de Louvre et titulaire d’une maîtrise d’histoire. Depuis 2007, elle travaille au musée du Louvre, d’abord à l’Auditorium du Louvre, puis à la sous-direction de la Médiation dans les salles et, depuis 2015, au département des Peintures où elle a été récemment nommée conservatrice responsable de la collection de cadres. Ses premières publications portent sur la sculpture monumentale en Angleterre, au Portugal et en France à l’époque moderne, en lien avec les questions d’urbanisme. Elle consacre aujourd’hui ses recherches à l’étude de la collection de cadres du Louvre et à l’histoire de l’encadrement dans les musées. Elle est commissaire de l’exposition d’actualité du département des Peintures « Regards sur les cadres » (Sully, 2e étage, salles 904 à 906, jusqu’au 4 novembre 2018) et prépare un premier guide des plus beaux cadres du Louvre, à paraître en 2019.

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre, sous la pyramide

Tarif D
8 €, plein
6 €, réduit
4 €, jeune (- de 26 ans) ; solidarité ; scolaire

Gratuit
- Adhérents Amis du Louvre Jeune ;
- Etudiants en art, histoire de l’art et architecture ;
- Personnel du ministère de la Culture et de la Communication ;
- Membres du Conseil International des Musées (ICOM).

Entrée libre dans la demi-heure précédant la manifestation, sur présentation d’un justificatif

Caisse de l’auditorium
Du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 9h à 17h15, et les mercredis et vendredis jusqu’à 19h15.
Par téléphone 01 40 20 55 00
du lundi au vendredi (sauf mardi) de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Acheter un billet