Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Musique>Martin Helmchen, piano ; Carolin Widmann, violon ;...

Musique Martin Helmchen, piano ; Carolin Widmann, violon ; Marie-Elisabeth Hecker, violoncelle

Concert du soir

Schubert, Brahms, Beethoven

Schubert
Notturno en mi bémol majeur D 897

Brahms
Trio en do majeur opus 87

Beethoven
Trio en mi bémol majeur opus 97,
Archiduc

 

Martin Helmethoven, piano  

Né en 1982 à Berlin, Martin Helmchen étudie le piano avec Galina Iwanzowa puis Arie Vardi à la Hochschule de Hanovre. Il reçoit également les conseils de William Grant Naboré à l’Académie du Lac de Côme et d’Alfred Brendel. Il remporte un prix au concours Clara Haskil en 2001 et reçoit le Crédit Suisse Young Artist Award en 2006.
Il joue régulièrement en soliste avec le RSO de Stuttgart, le NHK de Tokyo, les orchestres philharmoniques de Berlin, Vienne, New York, Radio France, de Londres, de la BBC, l’orchestre de la Tonhalle de Zurich, l’orchestre de la radio de Francfort, la Deutsche Kammerphilharmonie de Brême,  l’orchestre de Paris ainsi que les orchestres symphoniques de Berlin, Londres, Boston, Cleveland et Vienne sous la direction de Andris Nelsons, David Zinman, Marc Albrecht, Lawrence Foster, Philippe Herreweghe, Vladimir Jurowski, Semyon Bychkov, Kurt Masur, Valery Gergiev, Bruno Weil, Christoph von Dohnanyi et Herbert Blomstedt.
Il a pour partenaires de musique de chambre les violoncellistes Heinrich Schiff et Marie-Elisabeth Hecker, les violonistes Gidon Kremer, Christian Tetzlaff et Julia Fischer, l’altiste Tabea Zimmerman, les clarinettistes Sharon Kam et Sabine Meyer, la soprano Juliane Banse et le baryton Matthias Goerne.
Il est l’invité régulier de nombreux festivals dont ceux de Lucerne, de Verbier, du Schleswig-Holstein, de Lockenhaus et de Marlboro.
Depuis 2010 Martin Helmchen est professeur associé pour la musique de chambre à l'académie de Kronberg. Il enregistre en exclusivité pour Pentatone Classics chez qui sont déjà sortis deux volumes d’une intégrale des concertos de Mozart, les concertos de Grieg, Schumann, Dvorak et Mendelssohn-Bartholdy, ainsi que des œuvres de Schubert.

Carolin Widmann, violon
Née à Munich en 1976, elle commence l’étude du violon à six ans. Elle étudie avec Igor Ozim à la Musikhochschule de Cologne, puis avec feu Michèle Auclair au New England Conservatory de Boston et enfin avec David Takeno à la Guildhall School de Londres.
Elle a remporté depuis 1998 de nombreux concours internationaux de violon, notamment le prestigieux prix de la fondation Forberg-Schneider, le prix culturel de la ville de Munich, plusieurs prix au concours international de violon Georg Kulenkampff, ainsi qu’au concours international Yehudi Menuhin pour jeunes violonistes.
Carolin Widdman joue en soliste avec l’orchestre du Gewandhaus de Leipzig, l’orchestre national de France, la Tonhalle de Zurich, les orchestres philharmoniques de Londres et Stockholm, les orchestres symphoniques de la BBC, de la Radio viennoise, de la Norddeutscher et de la Westdeutscher Rundfunk, sous la direction de Simon Rattle, Riccardo Chailly, Roger Norrington, Vladimir Jurowski, Emmanuel Krivine, Jonathan Nott, Ingo Metzmacher et Pablo Heras-Casado. En 2014, elle est artiste en résidence à l’Alte Oper de Francfort et poursuit sa collaboration en dirigeant du violon l’Akademie für Alte Musik Berlin. Elle est également directrice artistique du festival des Sommerliche Musiktage Hitzacker.
Elle se produit régulièrement au Wigmore Hall de Londres, et est invitée aux festivals d’Aspen, Banff, Bath, Berlin, Schleswig-Holstein, Witten, Heidelberg, Salzbourg et Lucerne. En musique de chambre, elle joue régulièrement avec les pianistes Denes Varjon et Alexander Lonquich.
Elle est depuis 2006 professeur de violon à la Hochschule für Musik und Theater Felix Mendelssohn-Bartholdy de Leipzig.
Elle a enregistré de nombreux disques pour le label ECM, notamment les œuvres pour violon et piano de Schubert et Schumann avec Alexander Lonquich, des œuvres pour violon et piano de Feldman, Zimmermann, Schönberg et Xenakis avec Simon Lepper, Violin and Orchestra de Feldman avec Emilio Pomarico et l’orchestre symphonique de la radio de Francfort, ainsi que Noēsis, un concerto pour clarinette et violon d’Erkki-Sven Tüür avec Anu Tali.
Elle joue un violon Giovanni Battista Guadagnini fait en 1782. 

Marie-Elisabeth Hecker, violoncelle
Née en 1987 en Allemagne, elle commence l’apprentissage du violoncelle à l’âge de cinq ans au conservatoire Robert Schumann de Zwickau. Elle étudie avec Peter Bruns et Heinrich Schiff et suit les master-classes d’Anner Bylsma, Steven Iserlis, Frans Helmerson, Bernard Greenhouse et Gary Hoffman. Elle obtient notamment le premier prix et un prix spécial au concours international de Dotzau en 2003, ainsi que le premier grand prix au concours Rostropovitch à Paris en 2005. Elle a été soutenue par l’Académie de Kronberg de 2006 à 2010 et est lauréate 2009 de la Fondation Borletti-Buitoni.
Elle a déjà joué avec le Mahler Chamber Orchestra, la Kremerata Baltica, l’orchestre du Mariinsky, du Gewandhaus de Leipzig, le Philharmonia Orchestra, les orchestres philharmoniques de Munich, de Dresde, du Luxembourg, d’Israël, la Staatskapelle de Berlin, l’orchestre symphonique de Vienne, l’orchestre de Paris, sous la direction de Yuri Termikanov, Yuri Bashmet, Gidon Kremer, Valery Gergiev, Fabio Luisi, Marek Janowski, Daniel Harding, Thomas Hengelbrock, Emmanuel Krivine, Christian Thielemann, Daniel Barenboim, Christoph von Dohnanyi et Christian Zacharias.
Elle a également donné de nombreux récitals à New York, Amsterdam, Berlin, Florence, Londres, Barcelone, Munich, Francfort et Paris et des concerts de musique de chambre dans le cadre des festivals de Lucerne, Verbier, Lockenhaus, Heimbach, Bad Kissingen, Hohenems, Marlboro et Manchester.
Elle a enregistré le Premier Concerto de J. Haydn chez Hänssler, le quintette de Schubert avec Martin Helmchen, Antoine Tamestit, Christian Tetzlaff et Alois Posch chez Pentatone en 2009, et onze duos pour violon et violoncelle de Jörg Widmann avec Christian Tetzlaff chez Avi-Music.
Elle joue un violoncelle italien Luigi Bajoni fait en 1864.

Elle a joué pour la première fois à l’auditorium du Louvre en 2007.

Cycle(s) : Musiques de chambre au Louvre (2015-2016)

Informations pratiques

Ouverture des ventes le mercredi 8 avril 2015
Tarif A
35 euros, plein
28 euros, réduit
15 euros, jeune
15 euros, solidarité
15 euros, scolaire, parascolaire

Caisse de l’auditorium
Du lundi au samedi (sauf le mardi),de 9h à 17h15, les mercredi et vendredi jusqu’à 19h15.
Fermeture du 23 juin au 1er septembre 2015 inclus.
A partir du 27 mai, la vente des billets s’effectuera dans un nouvel espace, au niveau de l'Accueil des groupes, sous la pyramide.

Par téléphone
01 40 20 55 00
Du lundi au vendredi (sauf mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Par correspondance
À l’aide du formulaire de réservation à imprimer

Imprimer le formulaire Acheter un billet