Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Antiquités orientales

Collections, départements et domaine Département des Antiquités orientales

Le cadre historique et géographique traditionnel de nos collections couvre une période de neuf mille ans allant de la Préhistoire au début de l’époque islamique, et un territoire dont les confins vont de l’Afrique du Nord à l’Indus et à l’Asie Centrale, et de la mer Noire (l’Anatolie) à la péninsule Arabique (jusqu’à l’océan Indien).

Retour à la liste

Tri : Catégorie -  Date

Exposition : « Royaumes oubliés : De l'empire hittite aux Araméens »

26 Avril 2019

Du 2 Mai 2019 au 12 Août 2019
Hall Napoléon

Cette exposition exceptionnelle invite à redécouvrir les sites mythiques des civilisations oubliées des états néo-hittites et araméens. L’empire hittite, grande puissance rivale de l’Égypte antique, domina l’Anatolie et étendit son influence sur le Levant, jusqu’aux alentours de 1200 av. J.-C. Sa chute donna lieu à l’émergence de royaumes néo-hittites et araméens dans les territoires de la Turquie et la Syrie modernes, héritiers des traditions politiques, culturelles et artistiques de l’empire hittite.

Commissaire : Vincent Blanchard, musée du Louvre.

Antiquités orientales - Actualité

Exposition : « La stèle de Mésha et la Bible : quand une pierre raconte l’Histoire »

4 Septembre 2018

Exposition la stèle de Mésha et la Bible

Du 15 septembre au 19 octobre 2018.
Au Collège de France, 11, place Marcellin Berthelot

À l’occasion du 150ème anniversaire de la découverte de la stèle de Mésha, le Collège de France et le musée du Louvre co-organisent une exposition-dossier destinée à rappeler l’importance historique et épigraphique de cette pierre inscrite venue du Levant.

En août 1868 le missionnaire alsacien F. A. Klein découvre sur le site de l’ancienne Dibon (Dhiban, en Jordanie)  une pierre inscrite   « qu’aucun Franc n’avait jamais vue auparavant ».

Quelques semaines plus tard, Ch. Clermont-Ganneau, chancelier au consulat français à Jérusalem décide d’envoyer deux émissaires afin de confirmer l’importance de l’inscription. Le croquis et l’estampage réalisés sur la pierre en témoignent. La stèle suscita alors une telle convoitise qu’elle aboutit à sa destruction en 1869, à peine un an plus tard.

Toutefois, Clermont-Ganneau réussit à faire l’acquisition de la plupart des fragments qui intégreront les collections du musée du Louvre en 1873. Présentée pour la première fois au musée en 1875, la stèle était accompagnée de l’estampage et du croquis, des outils essentiels pour sa reconstruction et sa compréhension. Depuis le projet du Grand Louvre de 1997, la stèle de Mésha est présentée dans la salle 303, dédiée au Levant.

Lors de l’exposition vous pourrez découvrir les esquisses et l’estampage de la stèle, ainsi que les fragments non restitués du monument, exceptionnellement présentés

A l'occasion des Journées européennes du patrimoine les 15 et 16 septembre 2018, découvrez la programmation au Collège de France.

Antiquités orientales - Actualité

Acquisition : élément de décor architectural provenant d’un palais araméen, 9e siècle av. J.-C.

21 Septembre 2015

Nouvelle acquisition : élément de décor architectural provenant d’un palais araméen, 9e siècle av. J.-C.

Le département des Antiquités orientales du musée du Louvre vient de faire l’acquisition d’une plaque murale en calcaire sculptée en relief. Elle appartenait au décor d’un des plus célèbres palais araméens, celui du roi Kapara (890-870 av. J.-C.), souverain d’un royaume de Syrie du nord. Ce palais fut découvert par Max von Oppenheim sur le site de Tell Halaf (l’antique Guzana). Les décors sculptés qui l’ornaient sont d’une extraordinaire richesse iconographique, et témoignent d’influences stylistiques variées : hittites, syriennes et assyriennes.

Antiquités orientales - Actualité

Acquisition : Une statue-récipient d’Iran du Nord

25 Janvier 2013

Statue-récipient d’Iran du Nord

Grâce à la générosité de la Société des Amis du Louvre, le département des Antiquités orientales vient de s’enrichir d’une exceptionnelle statue-vase en forme de personnage féminin. Datée du début du Ier millénaire avant J.-C., elle provient du site de Kaluraz, au sud-ouest de la mer Caspienne. Les cavaliers qui habitaient dans la région emportaient dans l’au-delà un riche mobilier funéraire composé de gobelets d’orfèvrerie, de parures et de récipients en céramique zoomorphes ou anthropomorphes.
A l’occasion de cette nouvelle acquisition, une exposition-dossier se tiendra dans la salle 3bis du département du 30 janvier au 6 mai 2013.

Antiquités orientales - Ressource