Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Arts graphiques

Collections, départements et domaine Département des Arts graphiques

La collection des dessins, des pastels, des miniatures, des estampes, des livres, des manuscrits, des autographes ainsi que des bois, des cuivres et des pierres lithographiques inscrits sur les inventaires du Louvre forme l’un des huit départements de ce musée.

Retour à la liste

Tri : Catégorie -  Date

Fermeture de la collection Edmond de Rothschild

8 Février 2019

Image par défaut

D’importants travaux d’extension des réserves de la collection Edmond de Rothschild auront lieu de juillet 2019 à septembre 2020.
Pendant cette période, la communication de la collection au public et au personnel ne sera plus possible.
Par ailleurs, les prêts seront également impossibles.
Nous vous invitons donc à anticiper au maximum les demandes d’emprunts pour des expositions qui se tiendraient à ce moment.

Pour toute précision, vous pouvez contacter le département : collection-rothschild@louvre.fr ou severine.lepape@louvre.fr

En raison de ces travaux, la salle de consultation du département des Arts graphiques sera également fermée entre le 15 juillet et le 2 septembre 2019.

Arts graphiques - Actualité

Espace de découverte des techniques et des gestes du dessin, du pastel, de la miniature et de l’estampe

11 Septembre 2018

Modélisation en 3D de la nouvelle salle de médiation conçue par Victoria Gertenbach

Depuis le 18 octobre 2018 , une salle de médiation dédiée aux techniques du dessin, du pastel, de la miniature et de l’estampe, est ouverte en permanence dans les espaces d’exposition du Cabinet des dessins et des estampes (Sully). Elle met en valeur six thématiques (les supports du dessin, les techniques sèches et humides du dessin, la technique du pastel, celle de la miniature et celle de l’estampe), illustrées par une sélection d’œuvres du département des Arts graphiques ainsi que par des matériaux et outils utilisés par les artistes. Des dispositifs de médiation tactiles et des films accompagnent ces présentations. La sélection d’une cinquantaine d’œuvres est renouvelée tous les quatre mois afin de respecter les règles de conservation préventive.

Arts graphiques - Actualité

Exposition : « Gravure en clair-obscur. Cranach, Raphaël, Rubens... »

7 Septembre 2018

Hans Burkgmair, Portrait d’Hans Paumgartner - 140 * 47 px

Exposition du 18 octobre 2018 au 14 janvier 2019
Rotonde Sully nord et sud

La gravure en clair-obscur fut pratiquée dans toute l’Europe des années 1510 à 1650. Fruit de recherches techniques et artistiques visant à traduire à l’impression une gamme limitée de couleurs, elle connut une large diffusion et suscita un intérêt évident chez des peintres et des dessinateurs comme Hans Baldung Grien, Parmigianino, Domenico Beccafumi ou Pierre Paul Rubens, qui y virent un champ d’expérimentation stimulant, leur permettant d’explorer la monochromie et les rapports entre ombre et lumière.

C’est cette longue histoire que l’exposition entend retracer, en présentant les gravures les plus représentatives de cette production à partir du fonds de la collection Edmond de Rothschild du musée du Louvre, du département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France et de la Fondation Custodia.

Commissaire : Séverine Lepape, musée du Louvre.

Arts graphiques - Actualité

Publication : Gilles Marie Oppenord. Carnet de dessins faits à Rome 1692-1699.

19 Juin 2018

Groupe sculpté dans un ensemble architectural (détail), Gilles Marie Oppenord

Étude, par Jean-Gérald Castex et Peter Fuhring

Acquis par le musée du Louvre en 1972, le carnet de dessins de Gilles Marie Oppenord (1672-1742), l’un des dessinateurs et des architectes les plus talentueux du XVIIIe siècle, n’a été que très ponctuellement étudié. Pour la première fois, il fait l’objet d’une publication en fac-similé dans son intégralité, par Jean-Gérald Castex et Peter Fuhring.

Ce précieux volume, l’un des rares carnets de travail préservés de l’artiste, foisonne de dessins, relevés d’architecture, études d’après les ornements, copies d’après l’estampe, et souligne l’intérêt de l’artiste pour les édifices du XVIIe siècle. Il constitue un remarquable recueil de formes et d’idées dans lequel le maître puisa tout au long de sa carrière.

Arts graphiques - Actualité