Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Musée national Eugène-Delacroix

Collections, départements et domaine Musée national Eugène-Delacroix

Le musée national Eugène-Delacroix occupe, sur la place de Fürstenberg, l’appartement du grand peintre romantique ainsi que son atelier, situé dans un jardin caché à l’arrière de l’immeuble.

Retour à la liste

Tri : Catégorie -  Date

Acquisition : Les Femmes d’Alger, d’après Eugène Delacroix d’Henri-Théodore Fantin-Latour (1836-1904)

12 Février 2016

Les Femmes d’Alger (détail), d’après Eugène Delacroix

Henri Fantin-Latour, comme les peintres de sa génération, désignés par Edmond Duranty comme les représentants d’une Nouvelle Peinture, voua une vive admiration à l’œuvre d’Eugène Delacroix. Ainsi, dès l’automne 1863, peu après le décès du peintre, il entreprit la réalisation de son grand Hommage à Delacroix (Musée d’Orsay). Il réalisa cette œuvre magnifique, acquise grâce à un don généreux de la Société des Amis du Musée, vers 1875, d’après Les Femmes d’Alger de Delacroix (Musée du Louvre). Il est ici très fidèle à la composition de l’original de Delacroix, tout en évoquant les modèles de Fantin, notamment la femme sur la gauche de la composition. Cette acquisition exceptionnelle prend toute sa place au sein du musée Delacroix, créé en hommage au peintre par Maurice Denis.

Huile sur toile, 1875, H. 74 x L. 93 cm, Don Société des Amis du Musée Eugène-Delacroix, MD 2015-9

Musée national Eugène-Delacroix - Actualité

Publication : Catalogue d’exposition 2015 - Delacroix et l’antique

12 Février 2016

Catalogue d’exposition 2015 - Delacroix et l’antique

Conçu en lien avec l’exposition, le présent ouvrage, richement illustré, réunit un ensemble de textes inédits des meilleurs spécialistes de l’antiquité grecque, de l’étude des représentations antiques – moulages et photographies –, de la littérature, de l’art de Delacroix – peintre, écrivain et théoricien –, autour d’un sujet rarement étudié dans l’œuvre de l’artiste. Leurs essais, enrichis de notices sur les œuvres présentées, proposent un regard renouvelé sur la création du peintre.

Sous la direction de Dominique de Font-Réaulx, directrice du musée national Eugène-Delacroix.
Textes de C. Adam-Sigas, L. Angelucci, S. Basch, C. Colonna, S. Deschamps-Tan, D. de Font-Réaulx, D. Gerin, H. Grollemund, A. Larue, L. Laugier, E. Le Breton, M-C. Mégevand, J. Olivier, J. Watson.

Coédition Le Passage-Editions du musée du Louvre, 2015, 192 p.

Musée national Eugène-Delacroix - Actualité

Acquisition : Le cardinal de Richelieu disant la messe dans la chapelle du Palais-Royal, Eugène Delacroix (1798-1863)

12 Février 2016

Le cardinal de Richelieu disant la messe dans la chapelle du Palais-Royal (détail), Eugène Delacroix

Cette œuvre exceptionnelle est sans doute une copie de la main du peintre du grand tableau du Cardinal de Richelieu disant la messe dans la chapelle du Palais-Royal qui fut commandé à Delacroix sans doute en 1828 par le duc d’Orléans. Le 24 janvier 1848, le tableau original disparut dans la mise à sac du Palais-Royal et n’est aujourd’hui connu que par sa gravure et les œuvres qui lui sont associées, dont celle-ci est la plus insigne. Cette disparition rend l’acquisition récente de sa variante par le musée Delacroix plus précieuse encore. Cette version fut réalisée par Delacroix pour son amie, la peintre Louise Rang-Babut. Dans la collection du dernier appartement et dernier atelier de l’artiste, cette œuvre magnifique est ainsi également une œuvre intime.

Huile sur toile, Vers 1842, H. 40 x L. 32 cm, Achat, MD 2015-7

Musée national Eugène-Delacroix - Actualité

Acquisition : Etude pour Comédiens ou Bouffons arabes, Eugène Delacroix (1798-1863)

12 Février 2016

Etude pour Comédiens ou Bouffons arabes (détail), Eugène Delacroix (1798-1863)

Cette belle étude au lavis est très proche de la composition définitive de la peinture des Comédiens ou Bouffons arabes exposée au salon de 1848 par Eugène Delacroix et achetée par l’Etat puis donnée au musée de Tours. Le peintre n’a pas évoqué le paysage en arrière-plan pour laisser toute la place à la scène de musique populaire, «ces chants qui semblent venir de la pointe des cheveux», dont il a été le témoin attentif et passionné lors de son voyage au Maroc en 1832. Sur ce sujet, il réalisa en fin de voyage une première aquarelle offerte au Comte de Mornay (Los Angeles, LACMA), puis une seconde en 1836 très similaire à ce dessin (Suisse, collection particulière) et à la peinture de Tours, malgré quelques variantes dans les personnages.

Dessin, rehauts de lavis, Vers 1847-1848, H. 20 x L. 25 cm, Achat, MD 2015-3

Musée national Eugène-Delacroix - Actualité

Acquisition : Deux aquarelles de Theodore Fielding (1781-1851)

12 Février 2016

Paysage de montagne, citadelle surplombant une rivière (détail), Theodore Fielding

Theodore est l’aîné des cinq fils du peintre Theodore Nathan Fielding. Il eut une carrière de peintre, aquarelliste, graveur mais fut également théoricien de ses pratiques artistiques. On sait que la famille britannique s’installa progressivement à Paris à partir de
1820 ; Eugène Delacroix fut très proche des deux derniers membres de la fratrie, Thales notamment, avec qui il partagea un atelier rue Jacob au début des années 1820 et dont il réalisa le portrait, conservé au musée Delacroix.
La fraîcheur lumineuse de ces paysages de montagne manifeste la parfaite maîtrise technique de l’aquarelliste. Les effets subtils d’ombre et de lumière marquent les reliefs comme les miroitements de l’eau avec délicatesse.

Lac au pied d‘une montagne
Aquarelle, vers 1820, H. 17,4 x L. 13,5 cm, Achat, MD 2015-1-1

Paysage de montagne, citadelle surplombant une rivière
Aquarelle, vers 1820, H. 17,4  x L. 13,5 cm, Achat, MD 2015-1-2

Musée national Eugène-Delacroix - Actualité

Une visite personnalisée du jardin

8 Avril 2016

Jardin Musée Delacroix

Pour accompagner votre visite du jardin du musée national Eugène-Delacroix, après sa rénovation en décembre 2012 par Pierre Bonnaure, jardinier en chef des Tuileries, les agents du musée vous proposent un historique du lieu ainsi qu’une description de ses éléments emblématiques. Une nouvelle signalétique est proposée pour permettre au visiteur de mieux repérer les plantes de ce jardin cher au peintre ainsi que les éléments d’origine qui donnent un aperçu de son cadre de vie, tels que le puits, la façade de l’atelier et ses sculptures ou la profusion de plantes odorantes.

Musée national Eugène-Delacroix - Actualité

Exposition : Maurice Denis et Eugène Delacroix, de l’atelier au musée

31 Mars 2017

Eugène Delacroix, Bouquet de fleurs - 140 * 87 px

Maurice Denis voua une admiration vive et sincère à l’oeuvre d’Eugène Delacroix, comme à sa posture d’artiste. Né après le décès de Delacroix, le peintre, comme ses proches – Émile Bernard, Édouard Vuillard, Pierre Bonnard, puis Georges  Desvallières –, approcha l’oeuvre de Delacroix à la fois directement, grâce aux oeuvres conservées dans les collections publiques, mais aussi par l’intermédiaire d’artistes plus âgés, Paul Cézanne, Odilon Redon, Paul Gauguin, qui lui transmirent leur goût pour la création du peintre romantique.

Du 3 mai au 28 Août 2017

Musée national Eugène-Delacroix - Actualité

Designer’s Days

31 Mars 2017

Designer’s Days

Pour la cinquième année, le musée Delacroix s’associe aux Designer’s Days avec une création singulière de Constance Guisset dans le jardin du musée.

À partir du 9 mai

Musée national Eugène-Delacroix - Actualité

Exposition : Une lutte moderne, de Delacroix à nos jours

13 Juin 2018

Delacroix, Lutte de Jacob avec l'ange, 140x87

11 avril - 23 juillet 2018

Le musée national Eugène-Delacroix propose la première exposition dédiée aux peintures de la Chapelle des Saints-Anges à Saint Sulpice - La Lutte de Jacob avec l’ange, Héliodore chassé du temple, Saint Michel terrassant le démon -, depuis leur achèvement en 1861. Portée par les recherches accomplies lors de leur récente restauration conduite par la Ville de Paris, cette exposition offrira de rassembler grâce à des prêts exceptionnels des musées français et étrangers, les sources inédites de Delacroix - Raphaël, Titien, Rubens, Le Lorrain, Solimena -, les références à ses propres œuvres comme les principales études et esquisses qu’il a réalisées pour la conception de ces trois chefs-d’œuvre. Elle réunira également plusieurs des créations que l’œuvre de Delacroix a inspirées aux artistes du 19ème et du 20ème siècle, Gustave Moreau, Odilon Redon, William Strang, Jacques Lipschitz, René Iché, Charles Camoin, Jean Bazaine, Marc Chagall. Chacun d’entre eux s’est nourri de l’art de Delacroix pour concevoir leurs propres visions de la lutte.

Commissaires de l’exposition  : Dominique de Font-Réaulx, directrice du musée national Eugène-Delacroix, et Marie Monfort, conservateur en chef à la DRAC Île-de-France.

Musée national Eugène-Delacroix - Actualité