Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>Nouveau regard sur un chef d’œuvre de la peinture persane :...

Conférences et colloques Nouveau regard sur un chef d’œuvre de la peinture persane : "Humay et Humayun" ou la vision inspirée du rêve d’un prince

Conférence

Oeuvre en scène
par Charlotte Maury, musée du Louvre, et Laurence Clivet, C2RMF
Extraits d’Humay et Humayun lus par Amir Moghani, INALCO
(Lecture enregistrée à l'Auditorium du Louvre le 25 septembre 2018)

Chef d’œuvre de la peinture livresque persane, cette illustre page n’a cessé de fasciner les amateurs et spécialistes depuis sa redécouverte au 19e siècle et son acquisition, en 1887, par l’Union centrale des arts décoratifs. Emblématique de l’esthétique de la peinture persane dont elle serait la quintessence même, célébrée pour son exceptionnelle finesse et la magie incomparable de ses couleurs, elle demeure en partie une énigme.

Ni le manuscrit dont elle provient, ni le peintre qui l’exécuta, ni le lieu de sa réalisation ne nous sont aujourd’hui connus. Quant à son sujet, il n’offre aucun équivalent contemporain ou postérieur au sein de la production picturale de l’Iran. La scène est tirée d’un roman en vers composé en langue persane par le poète Khwaju Kermani (1290-1349 ?), dont l’œuvre inspira fréquemment, au tournant du 14e et du 15e siècle, les peintres attachés à la cour des princes jalayirides et timourides d’Iran. Elle représente la rencontre fantasmée du prince de Syrie Humay avec l’élue de son cœur, la fille de l’empereur de Chine pour laquelle un artiste anonyme a su miraculeusement recréer l’ambiance féérique et onirique propre à toute vision idyllique.
Grâce aux méthodes d’imagerie modernes et à des analyses récentes faites au laboratoire des musées de France, il est possible aujourd’hui de poser un regard en partie renouvelé sur cette œuvre unique et mystérieuse. 

Formée en histoire de l’art à l’École du Louvre puis à Paris IV – Sorbonne et diplômée de l’Institut National des Langues et Civilisations orientales pour les langues persane et turque, Charlotte Maury est chargée depuis 2007 de la collection d’art ottoman et de la collection d'art du livre du département des Arts de l'Islam du musée du Louvre. Enseignante pour la spécialité Arts de l’Islam à l’École du Louvre, elle a été commissaire des expositions « Istanbul, Isfahan, Delhi, 3 Capitals of Islamic Art, Masterpieces from the Louvre Collection », (Istanbul, Sakip Sabanci museum, 2008) et « À la Cour du Grand Turc : Caftans du Palais de Topkapi » (Paris, musée du Louvre, 2009). Parmi ses champs de recherche figurent la céramique provinciale d’époque ottomane ou encore les représentations des lieux saints dans les manuscrits et la céramique architecturale. En 2018, elle a collaboré au catalogue de l’exposition du Louvre-Lens intitulée « L’empire des roses, chefs d’œuvre de l’art persan du XIXe siècle ».

Diplômée de l'Université de Bourgogne et de l'École des Métiers de l'Image MI 21, Laurence Clivet est Cheffe de Travaux d'Art au département Recherche du Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF). Elle y réalise l'imagerie scientifique sur les œuvres d'arts graphiques et les peintures de chevalet : la photographie dans le visible, l'infrarouge, l'ultraviolet et la photographie en lumière rasante, la réflectographie infrarouge et la radiographie de rayons X. Elle travaille régulièrement avec plusieurs départements du Louvre sur de nombreux projets. Elle a notamment réalisé l'imagerie scientifique et collaboré au catalogue de l'exposition intitulée « Dessiner la grandeur. Le dessin à Gênes à l'époque de la République » en 2017, ainsi qu'à l'exposition « Gravures en clair-obscur, Cranach, Raphaël, Rubens... » qui ouvrira le 18 octobre 2018 à la Rotonde Sully.

Amir Moghani est maître de conférences à l’INALCO et membre du Centre d’étude et de recherche sur les littératures et les oralités du monde (CERLOM). Il est spécialiste de didactique du persan langue étrangère, de traductologie et de communication interculturelle. Il est coordonnateur d’un des axes du programme ANR LIMINAL qui traite des interactions et médiations langagières et culturelles entre acteurs en situation de crise migratoire.


Evénement(s) : 12h30 au Louvre

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre, sous la pyramide

Tarif D
8 €, plein
6 €, réduit
4 €, jeune (- de 26 ans) ; solidarité ; scolaire

Gratuit
- Adhérents Amis du Louvre Jeune ;
- Etudiants en art, histoire de l’art et architecture ;
- Personnel du ministère de la Culture et de la Communication ;
- Membres du Conseil International des Musées (ICOM).

Entrée libre dans la demi-heure précédant la manifestation, sur présentation d’un justificatif

Caisse de l’auditorium
Du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 9h à 17h15, et les mercredis et vendredis jusqu’à 19h15.
Par téléphone 01 40 20 55 00
du lundi au vendredi (sauf mardi) de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Acheter un billet

Documents liés

Programme détaillé "Oeuvre en scène : Humay et Humayun"

(pdf, 2.78 Mo)

Téléchargement