Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Evénements>Nouveautés dans les collectionsEté 2019

Suivez l'actualité des collections de nos départements.

100e anniversaire du « Corpus Vasorum Antiquorum »

 

Juin 2019 - décembre 2020
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

À l’occasion du centenaire de l’Union académique internationale, fondée à Paris en 1919, le musée du Louvre organise une actualité présentant  l’histoire du corpus des vases antiques (le Corpus Vasorum Antiquorum), qui fut conçu aux lendemains de la Grande Guerre afin de promouvoir la science et l’art pour la paix des peuples. Ce projet, le premier adopté par l’Union, fut porté par Edmond Pottier (1855-1934), alors conservateur du département des Antiquités orientales et de la céramique antique du musée du Louvre, auquel fut confiée la direction générale de cette oeuvre collective. L’exposition esquisse l’histoire de cet outil au service de la connaissance des vases antiques depuis sa genèse, en 1919, jusqu’à nos  jours, en présentant, à partir d’une centaine d’oeuvres, le premier fascicule publié en 1922 par Pottier, l’évolution, puis l’avenir du Corpus : le passage au numérique, le recours à une imagerie scientifique et, sur le plan de la méthode, la nécessité de combiner les approches antithétiques et complémentaires de Pottier et d’un de ses détracteurs, Sir John Beazley.

VISITE D’ACTUALITĒ
Par Anne Coulié, musée du Louvre.
3 juillet à 18 h

Voir les actualités du département
Découvrir le département

Acquisition d’un cratère à figures rouges

 

À partir de novembre 2019
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines, salle 652.

Le musée du Louvre a acquis en préemption en vente publique, le 21 février dernier chez Pierre Bergé & Associé, un cratère à figure rouges. Ce vase grec, probablement réalisé par le peintre du Symposium du Louvre vers 450-440 av. J.-C, est entré dans les collections grâce au soutien de la Fondation La Marck et contribue à l’enrichissement du parcours des salles. Il se distingue par son iconographie : le mythe de Kaineus et des  centaures.

Traité ici de façon inédite, le centaure de gauche est représenté en hoplite (avec un casque et un bouclier rond), des armes réservées d’ordinaire aux adversaires des centaures, les Lapithes, dont l’invulnérable Kaineus, qui ne pouvait mourir qu’enseveli dans le sol. Il s’agit au regard de la représentation attendue des centaures, armés d’armes naturelles (branches d’arbre et rochers), d’une véritable anomalie iconographique. Ce détail fait de ce vase un unicum.

Le cratère à figures rouges sera visible, en parallèle de l’actualité sur le Corpus Vasorum Antiquorum, dès novembre 2019.

Voir les actualités du département
Découvrir le département

Des couleurs des ailes des anges

 

Juin 2019 – mai 2020
Département des Sculptures, vitrine d’actualité, salle 103

Dans le cadre des campagnes d’amélioration de la présentation des oeuvres exposées, deux statues d’anges porte-fl ambeaux, caractéristiques de la sculpture normande vers 1500, ont fait l’objet d’une étude en 2017 et d’une restauration en 2018-2019. L’étude préalable a permis de  comprendre leur somptueuse polychromie d’origine, encore largement présente sous trois repeints successifs. À une mise en couleur naturaliste, relevée de détails précieux imitant les riches tissus et l’orfèvrerie, avaient succédé deux repeints simplifiant le décor, puis un badigeon blanc  rehaussé d’or.

À l’issue de la restauration, les deux anges n’ont certes pas retrouvé leurs couleurs d’origine, mais le badigeon craquelé qui les alourdissait a été retiré, améliorant considérablement la lisibilité des volumes et des surfaces. Les informations recueillies enrichissent nos connaissances sur la polychromie de la sculpture médiévale, thème de recherches constantes pour le Centre de recherche et de restauration des musées de France et pour le département des Sculptures du musée du Louvre.

VISITE D’ACTUALITĒ
Par Sophie Jugie, musée du Louvre.
18 septembre à 18 h

Voir les actualités du département
Découvrir le département

Les retables de la Sainte-Chapelle

 

Juin 2019 – mai 2020
Département des Objets d’art, Aile Richelieu, 1er étage, salle 515

Exécutés pour le roi Henri II en 1553 par l’émailleur Léonard Limosin, les deux retables provenant de la Sainte-Chapelle de Paris comptent au  nombre des chefs-d’oeuvre de la Renaissance française exposés au département des Objets d’art. Ils constituent un cas tout à fait unique de commande royale pour des retables en émail peint de Limoges, témoignant ainsi du prestige atteint par cet art au milieu du 16e siècle. Au-delà de leur valeur artistique et de la prouesse technique qu’ils représentent, ils sont également exceptionnels par l’importance de la documentation conservée à leur sujet, depuis leur création jusqu’à leur entrée au musée du Louvre en 1816, en passant par l’histoire mouvementée qu’ils  connurent pendant la Révolution.

Récemment restaurés, ils ont fait l’objet d’une publication en 2018. À l’occasion du 500e anniversaire de la naissance du roi Henri II (1519-1559), cette actualité du département des Objets d’art entre en résonance avec la « saison Renaissance » organisée tout au long de l’année à Saint-Germain-en-Laye, Écouen, Chambord et dans tout le Val de Loire.

VISITE D’ACTUALITĒ
Par Françoise Barbe, musée du Louvre.
26 juin à 18 h

Voir les actualités du département
Découvrir le département

Informations pratiques

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
Nocturne gratuite le premier samedi du mois
de 18h à 21h45

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre 2019

Information in other languages

Entrez au musée en moins de 30 minutes
en achetant votre billet en ligne :

Achetez votre billet