Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Chapiteau au nom du calife al-Hakam II

Œuvre Chapiteau au nom du calife al-Hakam II

Département des Arts de l'Islam : 632-1000 : L’ère des califats, naissance et unité d’un empire

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Chapiteau au nom du calife al Hakam II

© Musée du Louvre, dist. RMN - Grand Palais / Hughes Dubois

Arts de l'Islam
632-1000 : L’ère des califats, naissance et unité d’un empire

Ce chapiteau porte le nom du second calife d’al-Andalus, al-Hakam II (r. 961-976), et de celui de son ministre qui dirigea les travaux liés à l’exécution de ce chapiteau, Jaʿfar. La date d’exécution de ce chapiteau peut être déduite de la titulature de ce dernier.

Éxécuté sous le deuxième calife d’al-Andalus, al-Hakam II

L’avènement du califat umayyade d’al-Andalus donne lieu à un programme architectural de grande ampleur destiné à marquer visuellement la gloire et la légitimité des nouveaux califes. Les édifices dont ils sont les commanditaires présentent des arcs outrepassés soutenus par des colonnes et des chapiteaux dont la forme et le décor sont hérités de l’antiquité romaine.
Les grands projets architecturaux commandés par les califes sont dirigés par leurs plus proches collaborateurs, des esclaves, souvent affranchis par leur maître. Parmi ces grands projets on trouve la cité palatiale de Madinat al-Zahra fondée par le calife ʿAbd al-Rahman III, la grande mosquée de Cordoue et l’Alcázar de Cordoue. Le nom des califes commanditaires est souvent associé à celui de ces grands serviteurs de l’État. On trouve ainsi leurs noms, entre autres, sur des chapiteaux provenant de ces édifices.

Titulature de Jaʿfar permettant d’affiner la datation

On ignore la provenance exacte de ce chapiteau, cependant sa date d’exécution peut être déduite de la titulature de Jaʿfar. En effet, celui-ci est ici pourvu des titres suivants : mawla (client), hajib (« premier ministre ») et sayf al-dawla (épée de l’État ou de la dynastie).
Au cours de sa carrière, Jaʿfar est « monté en grade ». Il acquiert les titres de hajib et sayf al-dawla lors de l’accession au trône d’al-Hakam II en 350 H./961. Son nom, associé à ces titres, est attesté sur des chapiteaux exécutés pour l’Alcázar de Cordoue en 353 H./964. L’un de ces chapiteaux est conservé au Musée archéologique de Cordoue. Jaʿfar meurt en 360 H./970.

Inscription :

Ce chapiteau présente l’inscription suivante :
[Au nom de] Dieu, Bénédiction de Dieu complète et faveur parfaite [à] l’imam al-Mustansir billah ʿAbd Allah al-Hakam, Commandeur des Croyants, que Dieu le fasse durer. Voici ce qu’il a ordonné [de faire ; achevé avec l’aide de Dieu], par l’entremise de son client, de son ministre, Épée de la dynastie, Jaʿfar.

Bibliographie :

Makariou S., « Chapiteau au nom du calife al-Hakam II», in Makariou S. (dir.), Les Arts de l’Islam au musée du Louvre, Paris, 2012, p. 90-92.

Ocaña Jiménez M., « Capiteles epigrafiados del Alcazar de Córdoba », in Al-Andalus, vol. III, 1935, p. 155-167.

Cartel

  • Chapiteau au nom du calife al-Hakam II

    961-970

    Espagne, Cordoue

  • Marbre sculpté et gravé

    H. 30,5 cm ; D. de la base 21,4 cm

  • Achat , 1900

    OA 5022

  • Arts de l'Islam

Informations pratiques

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
Nocturne gratuite le premier samedi du mois
de 18h à 21h45

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre 2019

Information in other languages

Newsletter

Entrez au musée en moins de 30 minutes
en achetant votre billet en ligne :

Achetez votre billet