Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Commode

Commode

© 2008 Musée du Louvre / Studio Sébert

Objets d'art
XVIIIe siècle : le rococo

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Légèrement galbée en façade, cette commode haute sur pieds et à deux longs tiroirs, est typique des commodes Louis XV. Son auteur, Matthieu Criaerd (1689 - 1787), a produit toute une série de meubles de ce type qui semble avoir connu un grand succès. Certaines sont plaquées de laque comme celle de la collection Grog et toutes sont ornées d'un décor de bronze similaire. Cette œuvre est emblématique du travail de Criaerd et de sa collaboration avec le marchand mercier Hébert.

Un type de commode à succès

Les commodes constituent l'essentiel de la production de Matthieu Criaerd et sont toutes de style Louis XV. Celle de la collection Grog fait partie d'un ensemble de commodes conçu par Criaerd, à deux tiroirs ornés de laque ou d'un frisage en mosaïque. Hautes sur pieds galbés, elles sont évasées vers l'arrière et leur tiroir inférieur orné d'un tablier est plus large que le tiroir supérieur. Criaerd travailla dans les années 1740 pour le marchand mercier Hébert. Ce dernier fournissait le Garde-Meuble de la Couronne en meubles de luxe. En 1742, il livra à Madame de Mailly pour le château de Choisy, une commode de Criaerd de ce type, accompagnée d'une encoignure aujourd'hui conservée au Louvre. Quelques années plus tard, en 1748, Hébert déposa une commode de la même forme pour le cabinet du Dauphin au château de Versailles. Ces commodes au succès attesté ont, sans doute, toutes été exécutées par Criaerd pour le compte d'Hébert qui lui fournissait les bronzes. La commode de la collection Grog se distingue des autres par la qualité exceptionnelle du décor polychrome en bois laqué. Sont représentés sur le devant et le côté gauche, une scène de chasse et sur le côté droit, un paysage, le tout dans un esprit orientalisant. Les commodes en laque occupent une place prépondérante dans la production de Matthieu Criaerd qui utilisa autant les panneaux de laque importés d'Extrême-Orient que des laques d'Europe.

Des bronzes caractéristiques de Criaerd

Les bronzes des commodes en laque de Criaerd, particulièrement fins et nerveux, semblent tous provenir du même artisan qui fournissait Hébert. Le décor en bronze, formé en général d'éléments identiques d'une commode à l'autre, est toujours réparti de la même façon. Outre leur fonction décorative, un encadrement de volutes juxtaposées sur le devant de la commode ainsi que sur les panneaux latéraux permet de dissimuler les changements de matériaux. La partie centrale est ornée d'un cartouche central en forme de huit éclaté dessiné par des volutes rocailles, un fruit ponctue le tablier. Les angles sont ornés de chutes allégées et les pieds protégés par des sabots ajourés. Ces motifs en bronze se retrouvent sur la commode de Madame de Mailly et sur celle du cabinet du Dauphin à Versailles. Le cartouche central est également l'apanage d'autres ébénistes comme Jacques Dubois (1694 - 1763), Adrien Faizelot Delorme (maître en 1748) et Pierre Roussel (1723 - 1782). Les commodes de Bernard II Van Risenburgh (1696 -v. 1766), comme celles des musées de Caen et de Dijon, exactement contemporaines, présentent un fin décor de bronze du même esprit, apparemment très apprécié à l'époque.

Bibliographie

- ALCOUFFE D., DION-TENENBAUM A., LEFEBURE A., Le Mobilier du Musée du Louvre, Paris, 1993, p 152-155.

- Cinq années d'enrichissement du patrimoine 1975-1980, Paris, 1980, n 77.

Cartel

  • Estampillée : Matthieu CRIAERD

    Commode

    Vers 1745 - 1750

    Paris

  • Laque polychrome ; bronze doré ; marbre brèche d'Alep

    H. : 0,88 m. ; L. : 1,49 m. ; Pr. : 0,65 m.

  • Don de M. René Grog et Mme Grog-Carven, 1973 , 1973

    OA 10456

  • Objets d'art

Informations pratiques

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
Nocturne gratuite le premier samedi du mois
de 18h à 21h45 à partir de janvier 2019

Fermetures :
Le 25 décembre 2018
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre 2019

Information in other languages

Newsletter

Entrez au musée en moins de 30 minutes
en achetant votre billet en ligne :

Achetez votre billet


Informations complémentaires

Estampille de Matthieu Criaerd.