Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Coupe

Œuvre Coupe

Département des Objets d'art : Renaissance

Coupe en jaspe sanguin en forme de dragon

© 1993 RMN / Daniel Arnaudet

Objets d'art
Renaissance

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Cette coupe dont le corps est sculpté en forme de dragon est entrée dans les collections du cardinal Mazarin (1602-1661) entre 1653 et 1661 puis dans celles de Louis XIV (1638-1715). La coupe en jaspe a été montée dans une monture associant argent doré et or émaillé. Il s'agit peut-être d'une œuvre de l'atelier des Sarachi de Milan qui réalisaient la taille des pierres comme les montures.

La pierre

La coupe comprenait neuf morceaux de jaspe dont l'un manque aujourd'hui. Le bec de la coupe est formé par une tête monstrueuse à sourcils froncés, très proche de celle des coupes OA 38 et MR 147. Le couvercle est décoré d'une grande feuille d'acanthe comme celui de la coupe en jade MR 186 et évidé au revers. Les ailes et la nageoire du dragon sont gravées de stries. Le couvercle est percé en sa partie postérieure d'un trou pour recevoir un cygne disparu.

La monture en argent doré et en or émaillé

Autour de l'embouchure, court un bord émaillé sur lequel alternent des oves en émail vert translucide flanqués de palmettes en émail blanc et des rosaces à pétales verts et bleu clair translucides, reliés par des rinceaux noirs et verts. Le bord du couvercle est en outre doté de huit appliques formées par des doubles rinceaux d'émail blanc séparés par un cabochon en émail rouge translucide inscrit dans un quatre-feuilles en émail blanc ou une fleur en émail bleu foncé translucide. Ces appliques à fleurs en émail bleu se retrouvent d'ailleurs sur le haut des pattes et autour de la base. Le centre du couvercle est doté d'un bouton ovale en or décoré de rinceaux en émail noir, sur lequel est fixé un médaillon ovale en agate bordé d'une inscription en français. Cette inscription prie le bénéficiaire d'accepter le don de l'objet. Le médaillon a donc dû être ajouté en France, peut-être à l'occasion d'un éventuel don du vase au cardinal Mazarin.

Les vases en forme d'animal

Il existe d'autres vases en forme d'animal généralement monstrueux ; ces vases étaient particulièrement appréciés aux XVIe et XVIIe siècles. Très souvent en cristal de roche, il en existe néanmoins en pierre de couleur comme celui du Louvre (mais les animaux en pierre de couleur étaient d'une façon générale moins nombreux). On ne relève par exemple que deux dragons dans la collection de Louis XIV dont celui-ci et un autre en jade. Cette forme de dragon semble avoir eu du succès au XVIIe siècle. On en connaît plusieurs versions en pierre de couleur et en cristal de roche au Kunst Historisches Museum de Vienne et au Museo degli Argentri de Florence.

Bibliographie

Alcouffe D., Les Gemmes de la Couronne, Paris, Editions de la Réunion des musées nationaux, 2001, p.285-287.

Cartel

  • Atelier Sarachi ?

    Coupe en jaspe sanguin en forme de dragon

    Dernier quart du XVIe siècle ?

    Milan

  • Monture en or émaillé et argent doré

    H. : 19 cm. ; L. : 30 cm.

  • Ancienne collection du cardinal MazarinEnvoyée au Grand Trianon, puis au palais de Saint-Cloud au XIXe siècle

    OA 39

  • Objets d'art

    Aile Denon
    1er étage
    Galerie d'Apollon
    Salle 705

Informations pratiques

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
Nocturne gratuite le premier samedi du mois
de 18h à 21h45

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre 2019

Information in other languages

Entrez au musée en moins de 30 minutes
en achetant votre billet en ligne :

Achetez votre billet


Informations complémentaires

Inscription en émail noir autour du médaillon en agate partiellement effacée : [NE REFUSEZ LE] DON.QI. VIENT. A. G[RE].Numéro gravé sous le bord de la base : 460 (numéro de l'inventaire de 1791).