Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Éléments d’un flambeau au nom de Tamerlan (Timur-i Leng)

Œuvre Éléments d’un flambeau au nom de Tamerlan (Timur-i Leng)

Département des Arts de l'Islam : 1250-1500 : Le morcellement régional

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Eléments d’un flambeau

© Musée du Louvre, dist. RMN - Grand Palais / Hughes Dubois

Arts de l'Islam
1250-1500 : Le morcellement régional

Cette pièce appartient à un groupe de six flambeaux commandés par le conquérant Tamerlan en 1396 pour le tombeau d’un saint personnage de l’islam mystique. Ce sont les inscriptions incrustées d’or de la partie supérieure, le réceptacle où l’on plaçait l’huile, qui attestent de la commande par Tamerlan.

Rare commande mentionnant le nom du conquérant Tamerlan

Cette pièce exceptionnelle est une des rares à mentionner le nom et les titres du grand conquérant Timur-i Leng (connu sous le nom de Tamerlan en Occident), qui domine l’Iran, l’Irak et l’Asie centrale de 1370 à 1405. Elle fait partie d’un groupe de six flambeaux inscrits commandés par Tamerlan en personne pour le sanctuaire d’un saint personnage du 12e siècle, le Shaykh Ahmad Yasavi, situé à Yasi, une oasis sur la route commerciale au nord de Tachkent, au Kazakhstan. Tamerlan se rend en pèlerinage sur cette tombe en 1396 et donne l’ordre de reconstruire le complexe funéraire ; il commande alors six grands flambeaux. Démembré à la fin du 19e siècle, l’objet du Louvre n’a gardé que sa partie supérieure, le réceptacle dans lequel on plaçait l’huile, ainsi que sa partie médiane ; la base se trouve au musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg, où sont exposés également deux flambeaux complets du même groupe. Les trois autres flambeaux qu’il avait commandés sont restés sur place.

Simplicité du décor

Les différentes parties de ce flambeau sont réalisées en bronze coulé. Le décor est gravé, incrusté d’or et d’argent, mais les incrustations ont en grande partie disparu. La composition et le traitement du décor présentent une grande simplicité : éléments végétaux stylisés parmi lesquels la palmette domine, nœuds sans fin, petits motifs géométriques, ou inscriptions, disposés en frise sur chaque section. C’est l’inscription faite d’incrustations d’or, située sur le réceptacle supérieure, qui atteste de la commande par Tamerlan.

Inscription

Au nombre de ce qui a été fait sur ordre de son Excellence, le roi, le maître, le savant, le juste, Qutb al‑Dunya wa al‑Din Amir Timur Gurkan, que sa royauté se perpétue.

Bibliographie :

Miroudot D., « Flambeau du sanctuaire d’Ahmad Yasavi à Yasi », in S. Makariou (dir.), Les Arts de l’Islam au musée du Louvre, Paris, 2012, p. 255-257.

Komaroff L., The Golden disk of Heaven: Metalwork of Timurid Iran (Persian Art Series, 2), Costa Mesa (CA), 1992.

Lentz T. W et Lowry G. D (dir.), Timur and the Princely Vision: Persian Art and Culture in the Fifteenth Century, cat. exp. Washington, Arthur M. Sackler Gallery, Smithsonian Institution et Los Angeles, Los Angeles County Museum of Art, 1989, p. 30, 329,nos 5a et b.

Roux J.-P. (dir.), Arts de l'Islam des origines à 1700 dans les collections publiques françaises, cat. exp. Paris, Orangerie des Tuileries, 1971. p. 100-101, no 144.

Cartel

  • Éléments d’un flambeau au nom de Tamerlan (Timur-i Leng)

    1396-1397

    Asie Centrale

  • Bronze coulé, décor gravé, incrusté d’or et d’argent

    Partie médiane OA 7079 : H. 43 cm ; D. max. 38,2 cm. Partie supérieure OA 7080 : H. 22,5 cm ; D. 25,4 cm

  • Legs Georges Marteau , 1916

    OA 7079 et OA 7080

  • Arts de l'Islam

Informations pratiques

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
Nocturne gratuite le premier samedi du mois
de 18h à 21h45

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre 2019

Information in other languages

Entrez au musée en moins de 30 minutes
en achetant votre billet en ligne :

Achetez votre billet