Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Lamentation sur le corps du Christ

Œuvre Lamentation sur le corps du Christ

Département des Arts graphiques : XVIe siècle

Lamentation sur le corps du Christ

Arts graphiques
XVIe siècle

Auteur(s) :
Mancini Federica

Giovanni Bellini fut fortement influencé dans sa jeunesse, dès 1453, par Andrea Mantegna, son beau-frère ; il développa ensuite un style personnel, à la fois expressif et libre, dont témoigne cette Lamentation sur le corps du Christ. Il traita ce thème tout au long de sa vie : plusieurs dessins et tableaux représentent la Pietà, dont la version peinte conservée à la Brera, à Milan, est le plus célèbre exemple.

L'œuvre qui pleure

'HAEC FERE QUUM GEMITUS TURGENTIA LUMINA PROMANT / BELLINI POTERAT FLERE IONNIS OPUS' (Si ces yeux souffrants t'arrachent presque les larmes, l'œuvre de Giovanni Bellini pleure elle-même). Cette inscription, d'après Properce (Elégies I, XXI, 3), est peinte, en guise de cartel, au bas de la Pietà de la Brera, à Milan. Le dessin du Louvre a été, autrefois, mis en relation avec ce chef-d’œuvre, mais les différences formelles font pencher les critiques pour deux exécutions distinctes. La phrase du tableau de la Brera exprime néanmoins l'intérêt primordial de l'artiste pour cette iconographie, valable aussi pour la feuille du Louvre, qui met l'accent sur le pathétisme de la scène. La profonde émotion, qui caractérise le dessin, ressort de la 'participation à la souffrance' des personnages, à travers leurs gestes et leurs expressions.

Propagation d'un sentiment

Sur un support long et rigide (la pierre tombale ?), le corps du Christ est soutenu par la Vierge, à droite, et par saint Jean, à gauche. Les jambes sont vues en raccourci ; la profondeur est accentuée par le bras inerte posé sur le rebord du sarcophage ainsi que par le flacon d'onguent. A droite, sainte Madeleine est agenouillée, les mains jointes, tournée presque de profil vers les trois autres personnages. Sa position accentue le rythme en diagonale de la scène, souligné également par l'inclinaison de la tête et du torse du Christ, par le bras de la Vierge qui tient son corps et par le recul des épaules de saint Jean. La composition, dont le centre se situe dans la partie gauche de la feuille, se caractérise par le dialogue émouvant des figures : autour du corps du Christ se propage un mouvement de courbes qui semble amplifier la lamentation et la tendresse des personnages.

Variantes d'un chef-d'oeuvre

La Lamentation sur le corps du Christ présente des détails d'une qualité graphique remarquable comme, par exemple, les hachures fines et denses du Christ, qui rendent son corps énergique mais, cependant, privé d'élan. Les traits se font plus larges et plus sommaires dans les parties sombres, et ils présentent des corrections (repentirs) ; la main droite de saint Jean semble en témoigner. Ce dessin appartient à la phase tardive de la production de Bellini : la datation proposée se situe au début du XVIe siècle, l'année 1510 étant un terminus ante quem, en raison du rapprochement établi avec deux autres esquisses, l'une au British Museum de Londres et l'autre au musée des Beaux-Arts de Rennes, qui reprennent les figures de la feuille du Louvre.

Bibliographie

- BACOU Roseline, Dessins du Louvre, Ecole italienne, Paris, 1968, notice 6.

- HUMFREY Peter, Pinacoteca di Brera, Scuola veneta, sous la direction de F. Zeri, Milan, 1990, p. 52-54, notice 21.

- REARICK William R., Le Siècle de Titien : L'âge d'or de la peinture à Venise, cat. exp. Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 1993, p. 275-276, notice 9.

MAZZOTTA A., dans Mantegna 1431-1506, cat. exp., Paris, musée du Louvre, 2008, n° 47.

Cartel

  • BELLINI Giovanni

    Lamentation sur le corps du Christ

    His de la Salle, Aimé-Charles-Horace

  • don , 1878

    RF 436

  • Arts graphiques

    Pour des raisons de conservation, les œuvres de ce département ne sont pas exposées en permanence.

Informations pratiques

Le musée du Louvre est ouvert tous les jours sauf le mardi. Le port du masque est obligatoire. Retrouvez sur cette page toutes les informations liées à la situation sanitaire.

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre 2020

Réservation en ligne fortement conseillée :

Achetez votre billet