Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Lion ailé

Œuvre Lion ailé

Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines : Art étrusque (du IXe au Ier siècle av. J.-C.)

Lion ailé

© 1997 RMN / Hervé Lewandowski

Antiquités grecques, étrusques et romaines
Art étrusque (du IXe au Ier siècle av. J.-C.)

Auteur(s) :
Marie-Bénédicte Astier

Ce lion ailé témoigne de l’art de la grande sculpture en pierre à l’époque archaïque dans la cité de Vulci, en Etrurie méridionale. Les fouilles de la nécropole ont livré plusieurs œuvres comparables, présentant le même traitement plus graphique que plastique. Monstres et animaux fantastiques semblables à celui-ci étaient placés à l’entrée des tombes ou des chambres funéraires et marquaient le passage entre le monde des vivants et celui des morts.

Les gardiens des tombes

Ce lion ailé appartient à un ensemble de monuments funéraires - lions, êtres mythologiques, animaux réels et fantastiques -, trouvés sur le territoire de Vulci, non loin de Tarquinia, en Etrurie méridionale. Ces sculptures décoraient l’entrée des tombes ou des chambres funéraires. Dotés peut-être d’une fonction apotropaïque, ce sont avant tout des animaux liminaires dont la présence marque le passage entre le monde des vivants et le monde des morts.

Un lion ailé

Tête dressée et gueule rugissante, l’animal est solidement campé sur ses pattes, les membres postérieurs adoptant une attitude curieuse, intermédiaire entre la position assise et la position debout.

Inspiration de modèles grecs et orientaux

Réalisé en nenfro, une pierre volcanique caractéristique de l’Etrurie méridionale, il appartient à un type de sculptures funéraires à sujets animaliers, lions, lions ailés, mais aussi sphinx, panthères, centaures, monstres marins entre autres, hérités du bestiaire orientalisant, qui se développe surtout à Vulci et dans sa région entre 600 et 530 av. J.-C.

Bibliographie

- HUS A., « La statuaire en pierre archaïque de Vulci », in La Civiltà arcaica di Vulci e la sua espansione, Florence, 1977, p. 32-33.

- HUS A.,  Recherches sur la statuaire en pierre étrusque archaïque, Paris, 1961, p. 50-51, p. 54, p. 222-229, pl. 26, n° 31-34.

Cartel

Informations pratiques

Conformément aux directives gouvernementales de lutte contre la propagation du virus Covid-19, le musée du Louvre et le musée national Eugène-Delacroix sont fermés jusqu'au mardi 15 décembre inclus.

Les visiteurs ayant acheté un billet pour cette période seront remboursés automatiquement. Aucune démarche n’est nécessaire.

Le jardin des Tuileries et le jardin du Carrousel sont ouverts.

Retrouvez sur cette page toutes les informations liées à la situation sanitaire.

Nous vous remercions de votre compréhension.