Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Mobilier de salon

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Mobilier de salon

© Musée du Louvre / Objets d'Art

Objets d'art
XIXe siècle

Auteur(s) :
Muriel Barbier

À la mort de son frère en 1842, le duc de Nemours (1814-1896) se voit, en tant que successeur du trône, obligé de mener une vie mondaine. Le peintre Eugène Lami aménage pour lui, au palais des Tuileries, un appartement digne de son rang en équerre sur la rue de Rivoli. Le mobilier de menuiserie du salon d'audience a été réalisé par Michel-Victor Cruchet dans un style néo-Louis XV. Cet ensemble témoigne de l'intérêt pour les styles du passé à l'époque de Louis-Philippe.

Le salon d'audience du duc de Nemours

Après la mort accidentelle de son frère aîné le duc d'Orléans, en 1842, le duc de Nemours fit entreprendre le réaménagement du premier étage du pavillon de Marsan. Le peintre Eugène Lami (1800-1890), ancien professeur de dessin des enfants royaux, servit de conseiller et de décorateur au duc de Nemours mais également à son frère, le duc d'Aumale, au château de Chantilly. Le salon d'audience est bien connu grâce à deux aquarelles et un dossier conservés au cabinet des dessins du musée des Arts décoratifs. Eugène Lami donna une direction historicisante à l'ameublement et prescrivit le style Louis XIV. Pour chaque pièce, il indiqua les tentures, boiseries, meubles et tableaux à trouver au Garde-Meuble royal ou à Versailles. Ainsi, le salon d'audience fut garni d'une tenture cramoisie, verte et blanche ornée d'un dessin de marguerites, de gaines en marqueterie Boulle et d'une console rocaille.

L'élaboration des sièges

Pour les meubles de menuiserie, Lami demanda au sculpteur sur bois Michel-Victor Cruchet (1815-1899) des sièges en bois doré de style Louis XV. Cruchet, sculpteur et ornemaniste, dirigea une grande maison produisant à la fois des meubles en bois sculpté et des ornements architecturaux en carton-pierre. Il avait déjà travaillé aux Tuileries pour le salon gothique de la princesse Marie, sœur du duc de Nemours, et collabora aussi avec Lami au château de Chantilly pour le duc d'Aumale. La dorure fut confiée au doreur Petrelle puis l'ensemble fut garni de tapisserie de Beauvais à fond vert et motifs floraux par les tapissiers Fraysse et Ternissien. Cet ameublement comprenait un canapé, une causeuse, deux fauteuils et six chaises. Il fut complété par une causeuse et six chaises en 1856 lorsqu'il servit au salon du Conseil du château de Fontainebleau.

Le « néo-Louis XV »

Tous ces sièges reposent sur des pieds galbés et sont dotés de supports d'accotoirs en consoles et d'accotoirs chantournés. Ces différents éléments sont caractéristiques du style Louis XV. De plus, les ornements des dossiers et ceintures d'assises sont des coquilles et des œillets, motifs récurrents sur le mobilier de cette époque. Néanmoins, les proportions particulièrement larges de ces sièges font qu'ils diffèrent des réalisations de l'Ancien Régime. Le traitement sculpté des bois révèle une étude approfondie du goût Louis XV que l'on retrouve dans d'autres réalisations de Cruchet. Ce sculpteur sur bois maîtrisait parfaitement les copies et possédait une grande aptitude à s'approprier les styles du passé. Remarquons que ce mobilier « néo-Louis XV » prenait place dans un salon de genre Louis XIV : dès la fin de la monarchie de Juillet les décorateurs n'hésitèrent pas à mêler différents styles ouvrant ainsi la voie à l'éclectisme du second Empire.

Bibliographie

L'Objet d'art de la saison, n° 8, avril-juin 1999.

Cartel

  • Michel-Victor CRUCHET

    Mobilier de salon

    1847

    Paris

  • Bois doré, tapisserie de Beauvais

  • Dépôt du musée national du château de Fontainebleau

    F 572, F 573, F 574, F 575

  • Objets d'art

    Aile Richelieu
    1er étage
    Duc de Nemours
    Salle 564

Informations pratiques

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
Nocturne gratuite le premier samedi du mois
de 18h à 21h45 à partir de janvier 2019

Fermetures :
Le 25 décembre 2018
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre 2019

Information in other languages

Newsletter

Entrez au musée en moins de 30 minutes
en achetant votre billet en ligne :

Achetez votre billet