Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Note autographe de Delacroix, brouillon pour le texte au recto...

Œuvre Note autographe de Delacroix, brouillon pour le texte au recto de l’invitation pour l’inauguration de la chapelle des Saint anges du 31 juillet au 3 août.

Musée national Eugène-Delacroix

Note autographe de Delacroix, brouillon pour le texte au recto de l’invitation pour l’inauguration de la chapelle des Saint anges du 31 juillet au 3 aout

© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Mathieu Rabeau

Musée national Eugène-Delacroix

Auteur(s) :
Marie-Christine Mégevand

Note autographe de Delacroix, brouillon pour le texte décrivant les sujets d’Héliodore chassé du temple et de La lutte de Jacob avec l’ange, pour figurer au recto de l’invitation pour l’inauguration de la chapelle des Saint anges du 31 juillet au 3 aout.

Une invitation soignée

 

Delacroix, ayant achevé en juillet 1861 la décoration de la chapelle des Saints-Anges, à  l’église Saint-Sulpice, lança pour son inauguration des invitations très soignées et minutieusement préparées, aux personnalités ainsi qu’à ses amis susceptibles de venir voir ses compositions. Parmi eux, Théophile Gautier, ses pairs de l’Institut, le préfet… Au recto de l’invitation furent insérées les descriptions d’Héliodore chassé du temple et de La Lutte de Jacob avec l’ange. Ce brouillon fait état des notes prises par Delacroix pour leur rédaction. Les marques de reprises et de ratures attestent du souci qu’eut le peintre d’ajuster ses textes.

 

Une ultime décoration

 

La chapelle des Saints-Anges constitua l’ultime décoration d’Eugène Delacroix. Le peintre, profondément malade, retrouva toutefois un regain de santé inespéré en 1860 – 1861, afin de l’achever. Le travail lui avait été commandé en 1849 par l’Etat, mais ajourné par des travaux plus urgents, des difficultés techniques et des problèmes de santé récurrents. Saint-Michel terrassant le dragon, représenté au plafond, complétait les peintures murales d’Héliodore chassé du temple et de La Lutte de Jacob avec l’ange, véritable testament spirituel de l’artiste. Si le maître fut inquiet de la réception de son œuvre, Charles Baudelaire (1821 – 1867), qui vouait une admiration sans limite au maître, salua une dernière fois son génie dans l’une de ses critiques, parue dans la Revue fantaisiste :  « Jamais coloris ne fut plus splendidement et savamment spirituel, jamais dessin plus volontairement épique. […] La ligne et la couleur font penser et rêver toutes deux ; les plaisirs qui en dérivent sont de nature différente, mais parfaitement égale et absolument indépendante du sujet du tableau ».

 

Le don Norbert Ducrot-Granderye

 

Ce brouillon provient du très généreux don de Monsieur Norbert Ducrot-Granderye au musée Eugène Delacroix, en 2013. L’ensemble comprenait également l’invitation imprimée pour l’inauguration de la chapelle des Saints-Anges, quatorze lettres de Delacroix au baron Charles Rivet (1800-1872), une belle lettre à Joséphine de Forget de 1853, rendant compte du mariage civil de Napoléon III et d’Eugénie Montijo. A cela s’ajoutait entre autres un fonds important d’archives relatif à la succession du peintre, à l’organisation de ses obsèques, ainsi qu’à la construction de sa sépulture au cimetière du Père Lachaise.

Bibliographie

- SERULLAZ Arlette ; DOUTRIAUX Annick, Delacroix, « Une fête pour l’œil », Paris, Editions Découvertes Gallimard, 1998, pp. 110-122.
- « Les peintures murales de Delacroix », in Revue fantaisiste, 1861, T III, 15 août au 1er novembre 1861, pp. 183-186.
- DE FONT-RÉAULX Dominique, “Musée Delacroix. Nouvel accrochage, Portrait d’un peintre écrivain,”  in Grande Galerie-Le Journal du Louvre, juin-juillet 2013, n°24, p.84- 89

Cartel

  • Eugène DELACROIX (Charenton-Saint-Maurice, 1798 - Paris, 1863)

    Note autographe de Delacroix, brouillon pour le texte au recto de l’invitation pour l’inauguration de la chapelle des Saint anges du 31 juillet au 3 aout.

  • Don Monsieur Norbert Ducrot-Granderye, 2013

    MD 2013-1-85

  • Musée national Eugène-Delacroix

Informations pratiques

Adresse :
Musée national Eugène Delacroix
6 rue de Furstenberg
75 006 Paris
Tél. : 00 33 (0)1 44 41 86 50
Fax : 00 33 (0)1 43 54 36 70

Accès :
Métro : Saint-Germain-des-Prés (ligne 4), Mabillon (ligne 10)
Bus : 39, 63, 70, 86, 95, 96
Parcs de stationnement : rue des Saints-Pères (face à la faculté de médecine) carrefour Saint-Germain-des-Prés/ rue de Rennes
Taxis : carrefour Saint-Germain-des-Prés/ rue de Rennes

Horaires :
Le musée est ouvert tous les jours, sauf les mardis, de 9h30 à 17h00 (fermeture des caisses à 16h30).

Jours de fermeture :
Fermé les jours fériers suivants : le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.